sport

Vase de Hong Kong : Pyleddriver prend la deuxième place alors que Glory Vase remporte le Sha Tin Award pour la deuxième fois | Actualités des courses

Pyleddriver a dû se contenter de la deuxième place alors que Glory Vase a bondi tard pour débarquer le Longines Hong Kong Vase à Sha Tin.

L’entraîneur de Beldriver William Muir et Chris Grassi avaient commencé pour la quatrième fois cette année, le vainqueur de la Coronation Cup subissant un revers en juillet qui l’a tenu à l’écart jusqu’au mois dernier, lorsqu’il s’est préparé à la tâche avec une victoire sur la liste de Lingfield.

Il était bien doué pour une deuxième victoire dans le premier set dans cette manche de 12 stades et a bien voyagé pour Martin Dwyer en tant qu’équipe fiable et Stay Foolish a mis en place la première manche.

Dwyer était heureux de s’installer en troisième avant de réduire l’écart, de rentrer chez lui et de déclencher la course de Pyledriver dans la ligne droite.

Le sprinteur français Ebaiyra a tenté de l’accompagner mais Beldriver en avait tout autant, cependant, Glory Vase, qui courait au fond du court lors des premières étapes, ne faisait que rouler et a fini par exploser au milieu de la piste.

Il a pris la tête de la course finale et Glory Vase a clairement ramené le jockey Joao Moreira et l’entraîneur Tomohito Ozeki à la maison, ajoutant à son succès en 2019.

Ebaiyra a conservé la troisième place avec le Mogul d’Aidan O’Brien hors du cadre dans sa défense de titre.

image:
Le vainqueur de l’année dernière, Mogul, a terminé sixième à Sha Tin

Beldriver a pris 415 486 £ après sa longue défaite et Dwyer était assez heureux, mais a estimé que le vainqueur était trop beau pour être vrai.

READ  Ce que les marins apportent au nord : Drayer brise la liste

« Vraiment content, bonne course mais je pense que le vainqueur est très bon », a-t-il déclaré.

Moreira était ravi de revendiquer le concours et a déclaré: « Sans aucun doute, j’ai tellement aimé ça.

« J’ai couru sans problème, je suis allé jusqu’à la clôture et j’ai sauvé le terrain. Je me suis juste assuré d’entrer dans une clairière, je sais que c’est un cheval très fort à la fin et il n’y a pas eu de combat.

« Il s’est avéré être le meilleur cheval aujourd’hui. »

Ibera a encore été battue de deux longueurs et demie en troisième et le jockey Christophe Sommillon a déclaré : « Elle a très bien couru, elle était un peu anxieuse dans la première partie de la course.

« Quand nous sommes arrivés au dernier virage, j’ai pensé qu’elle se battrait probablement pour la victoire, mais dans les 200 derniers mètres, elle en a eu marre. »

Mogul a terminé sixième et Ryan Moore, le coureur à pied, l’a décrit comme « décevant ».

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer