sport

Un médecin français a été condamné à un an de prison pour incitation au dopage et exercice illégal de la médecine

Un tribunal a condamné lundi 17 janvier Bernard Sainz, surnommé « Docteur Mabuse », à un an de prison à son domicile, après l’avoir reconnu coupable d’exercice illégal de la médecine et de complicité de stéroïdes anabolisants.

Non éligible à une peine avec sursis pour deux condamnations antérieures pour violation des lois antidopage dans le cyclisme professionnel et amateur, le joueur de 78 ans doit porter une carte électronique pour l’année prochaine. Il est également dans l’impossibilité d’exercer dans le domaine de la santé et du sport durant cette période.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer