World

L’OMS craint deux millions de morts si nous ne maîtrisons pas la pandémie

18h45: Deux millions de morts “probables” si on ne fait pas tout contre la pandémie, alerte l’OMS

Deux millions de décès dus à Covid-19, soit le double du nombre de morts jusqu’à présent, est un chiffre “très probable” si tout n’est pas fait pour lutter contre la pandémie, a déclaré vendredi un haut responsable de l’OMS. “Si on ne fait pas tout son possible, le chiffre dont vous parlez (2 millions NDLR) est non seulement concevable mais malheureusement très probable”, a répondu le directeur des situations d’urgence de l’OMS, Michael Ryan.

18h40: Deux touristes français à l’origine d’un cluster en Islande

En Islande, trois souches différentes du virus circulent actuellement. L’un d’eux est le français. Deux touristes arrivés dans le pays à la mi-août avaient été placés en quarantaine, mais n’avaient pas respecté les restrictions sanitaires, rapporte le Revue de l’Islande (lien en anglais). Résultat: ils ont infecté les propriétaires d’un pub et d’un restaurant à Reykjavik, la capitale.

Au cours des cinq derniers jours, 196 nouveaux cas ont été identifiés dans l’île. La moitié sont liées à des contaminations dans le pub et le restaurant.

16h58: la Chine espère produire 610 millions de doses de vaccin par an

La Chine prévoit d’être en capacité d’ici la fin de l’année pour produire 610 millions de doses par an de plusieurs vaccins contre Covid-19, ont annoncé vendredi à Pékin des responsables chinois de la santé qui s’assurent que leur pays est leader dans ce domaine. Cette production annuelle devrait être portée à plus d’un milliard de doses d’ici 2021, ont-ils ajouté.

Le développement de onze vaccins chinois, sur 59 projets au total, est maintenant entré dans la phase d’essais cliniques, a déclaré Wu Yuanbin, du ministère de la Santé.

15h58: la Suisse élargit sa liste de régions à risque

La Suisse a étendu vendredi sa liste de destinations à haut risque à une quinzaine de pays dont une dizaine d’Européens, notamment la Belgique, le Royaume-Uni et le Portugal mais aussi la Bretagne en France, face à la résurgence de la pandémie. A partir de lundi, ceux qui reviennent devront se mettre en quarantaine pendant dix jours à leur arrivée en Suisse.

À la mi-septembre, le gouvernement suisse avait déjà placé neuf régions métropolitaines françaises sur cette liste rouge. Désormais, toutes les régions françaises, à l’exception des régions frontalières pour lesquelles la Suisse fait exception, sont incluses.

La Suisse a également étendu sa liste à deux nouvelles régions autrichiennes (Basse-Autriche et Haute-Autriche) – Vienne y figure depuis mi-septembre – et la région de la Ligurie en Italie, ainsi que la Belgique, le Danemark, la Grande-Bretagne, la Hongrie, l’Irlande, l’Islande, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal, Slovénie, Équateur, Jamaïque, Maroc, Népal et Oman.

15h36: Un troisième type de tests pour “déboucher” les labos

La Haute Autorité de Santé (HAS) a donné vendredi le feu vert à un troisième type de test, les tests antigéniques, pour diagnostiquer le Covid-19 chez les personnes présentant des symptômes, dans l’espoir de «désengorger» les laboratoires.

READ  New York - Londres en 3h30? Le retour d'un avion supersonique commercial prend forme

La HAS avait déjà approuvé, il y a une semaine, des tests salivaires pour les personnes présentant des symptômes. De plus, le test principal, appelé RT-PCR, peut désormais être réalisé après un prélèvement dans la gorge, et non plus uniquement dans le nez, pour les personnes sans symptômes.

15h27: L’épidémie s’accélère en Europe

Les contaminations par coronavirus ont continué de s’accélérer en Europe au cours des sept derniers jours: voici les développements saillants de la pandémie au cours de la semaine dernière.

Un indicateur important, cependant, le nombre de cas diagnostiqués ne reflète qu’une fraction du nombre réel d’infections et les comparaisons entre les pays doivent être prises avec un grain de sel, car les politiques de dépistage diffèrent d’un pays à l’autre.

La pandémie s’est légèrement accélérée cette semaine, avec 295 000 nouveaux cas enregistrés par jour dans le monde, 3% de plus que la semaine précédente.

Mais c’est encore en Europe que le taux de contamination s’accélère le plus (+ 22% par rapport à la semaine précédente). Le nombre de nouveaux cas quotidiens y a presque quadruplé depuis début juillet (57 900 cette semaine, contre environ 15 000).

La tendance s’accélère également au Moyen-Orient (+ 13%), aux États-Unis / Canada (+ 11%), en Afrique (+ 8%). En revanche, il décélère en Océanie (-26%), en Asie (-6%) et en Amérique latine / Caraïbes (-4%).

14h59: Les restrictions seront bientôt assouplies au Japon

Le Japon assouplira les restrictions strictes au passage des frontières imposées aux étrangers en raison de la pandémie de coronavirus d’octobre, a annoncé vendredi le Premier ministre Yoshihide Suga.

Le pays a fermé son territoire à la plupart des étrangers cette année en raison de l’épidémie, mais négocie la reprise progressive des voyages d’affaires transfrontaliers.

“Nous reprendrons les voyages pour tous, japonais ou étrangers, autant que possible, sauf les touristes, à partir du mois prochain”, a déclaré Suga lors d’une réunion gouvernementale consacrée au covid-19.

14h51: Moscou recommande le télétravail et le confinement des seniors

La ville de Moscou, confrontée à une nouvelle hausse des contaminations aux coronavirus comme ailleurs en Europe, a demandé vendredi aux seniors de se confiner, et aux entreprises de privilégier le télétravail.

La veille, le président Vladimir Poutine avait appelé les dirigeants régionaux à ne pas mettre la lutte contre Covid-19 «à l’arrière-plan», tout en jugeant mieux la situation épidémiologique en Russie qu’ailleurs.

READ  Montréal et Québec reconfigurent partiellement

«Depuis août, la morbidité de la covid-19 a considérablement augmenté en Europe. Malheureusement, à Moscou aussi, nous constatons une augmentation notable depuis plusieurs jours », a noté le maire de la capitale, Sergueï Sobianine.

13h54: Les gymnases et les piscines peuvent rester ouverts aux mineurs des clubs

Les gymnases et les piscines peuvent rester ouverts aux mineurs qui pratiquent le sport en clubs et associations, selon le ministère des Sports, après une rencontre avec des joueurs du monde du sport ce vendredi.

> Retrouvez ici notre article sur ce sujet

Mercredi soir, le ministre de la Santé a annoncé que dans la zone d’alerte renforcée (Paris, Lille, Toulouse, Saint-Étienne, Rennes, Rouen, Grenoble, Montpellier, Bordeaux, Lyon et Nice), les salles de sport et les gymnases seraient “fermés” .

12h58: Fermeture des bars à 22h à Paris confirmée

Les bars devront fermer à 22 heures à Paris. Les restaurants qui ne servent pas «d’alcool sans nourriture» ne seront pas affectés par cette restriction anti-Covid, a indiqué la préfecture de police dans un message envoyé vendredi aux maires du district.

12h20: Extension des restrictions à Madrid (Espagne), plus d’un million d’habitants touchés

Les restrictions à la liberté de mouvement en vigueur depuis lundi dans la région de Madrid pour enrayer l’épidémie de Covid-19 ont été étendues à de nouvelles zones, ont indiqué les autorités sanitaires régionales.
Environ 167 000 habitants supplémentaires de la région pourront quitter leur quartier à partir de lundi uniquement pour des raisons spécifiques comme aller au travail ou chez le médecin, portant à plus d’une personne le nombre de personnes touchées par ces restrictions dans la région. millions de personnes sur un total de 6,6 millions.

11h46: Samia Ghali demandera que “la police municipale ne vérifie pas”

Samia Ghali, deuxième assistante à la mairie de Marseille, présente devant le tribunal de commerce où rassemblaient des centaines de restaurateurs ce vendredi matin, a déclaré qu’elle allait “demander à la police municipale de ne pas effectuer de contrôles” chez les restaurateurs qui le seront ouvert ce week-end.

11h12: Mesures d’aide “insuffisantes” aux bars et restaurants selon le CPME

Les mesures d’aide annoncées jeudi soir par le Premier ministre Jean Castex aux entreprises contraintes de fermer totalement ou partiellement en raison d’une résurgence de l’épidémie de Covid-19 sont “insuffisantes”, a jugé vendredi la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME).

“Ils ne peuvent pas être suffisants pour couvrir toutes les pertes économiques causées par une décision gouvernementale”, a protesté le CPME dans un communiqué.

READ  La pollution atmosphérique joue un rôle dans la mortalité de Covid-19, selon une étude

Il regrette en particulier que cette aide soit “conditionnée à une diminution du chiffre d’affaires d’au moins 50%”, et non généralisée.

10h34: Latécoère a l’intention de supprimer 475 emplois en France

L’équipementier aéronautique Latécoère compte supprimer 475 emplois en France, soit près d’un tiers de ses effectifs français, pour s’adapter à la crise provoquée par l’épidémie de Covid-19 et son impact sur le secteur aéronautique, a annoncé ce vendredi l’équipementier aéronautique.

10h: Décès d’un 16e pensionnaire à la maison de retraite de Séverac d’Aveyron

Seize des 75 résidents de la maison de retraite Gloriande à Séverac d’Aveyron sont décédés de Covid-19 depuis la découverte du premier cas début septembre, indique l’Agence régionale de santé (ARS) d’Occitanie. “La situation commence à se stabiliser. Les personnes les plus fragiles, les personnes en fin de vie, sont décédées”, a déclaré le chef de l’ARS en Aveyron, Benjamin Arnal.

Vendredi, aucun résident de cet Ehpad n’a été hospitalisé à cause de Covid. Leur état de santé s’étant amélioré, trois personnes jusqu’alors hospitalisées à Rodez ont pu regagner la maison de retraite, pour une hospitalisation à domicile.

9h43: Plusieurs centaines de manifestants à Marseille

Plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés ce vendredi matin devant le tribunal de commerce de Marseille pour protester contre la fermeture de bars et de restaurants ordonnée par le gouvernement.

Martine Vassal, présidente LR de la métropole Aix-Marseille et du département des Bouches-du-Rhône, et Renaud Muselier, président LR de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, se sont joints à la manifestation sous les applaudissements de la foule.

“La coupe est pleine. Nous étions en train de nous reconstruire. Je ne veux plus d’aide mais que je puisse travailler”, a témoigné Patrick Labourrasse, restaurateur à Aix-en-Provence.

8h58: Augmentation record de la dette publique en France

La dette publique française a gonflé fin juin à 114,1% du produit intérieur brut (PIB), soit 2638,3 milliards d’euros, en hausse de 12,7 points par rapport à fin mars, la plus forte hausse trimestrielle depuis la publication de cet indicateur par l’Insee en 1995.

«Une partie de l’augmentation de l’endettement (…) alimente la trésorerie des administrations publiques en forte augmentation», notamment pour faire face aux «futurs besoins de financement liés à la crise sanitaire», a expliqué l’Institut national des statistiques dans un communiqué. .

La dette de l’Etat a notamment augmenté de 113,4 milliards d’euros, détaille l’Insee, pour financer des mesures de chômage partiel, des reports de charges et compenser la baisse des recettes fiscales due à la baisse de l’activité économique.

Benoit Béringer

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer