Top News

La France rassemble à nouveau pour remporter le deuxième test contre le Japon

La France a dû rassembler à nouveau ses forces en seconde période pour battre le Japon pour la deuxième semaine consécutive alors qu’elle a devancé les hôtes 20-15 lors du deuxième test samedi à Tokyo.

La tentative de Baptiste Coelhod à 10 minutes de la fin du match a rejoué une confrontation grossière en faveur de la France après que l’arrière latéral japonais Ryohei Yamanaka ait perdu deux tentatives en première mi-temps au stade national olympique pour mener 15-7 en première mi-temps.

Matisse Lebel a marqué l’autre tentative de la France sur penalty et a converti Maxime Loco et Mathieu Gallibert. Song Sin Lee a lancé un penalty et s’est converti au Japon.

La France, sans bon nombre des joueurs clés qui les ont aidés à faire du tournoi des Six Nations un succès plus tôt dans l’année, a remporté son premier test le week-end dernier à Aichi 42-23.

La France a été la première à marquer dans un début animé avec une passe large qui a mis l’ailier Lebel dans le coin à la neuvième minute.

La réponse de la maison a été à la fois immédiate et étonnante, alors que le Japon a converti un long coup de pied sur le terrain des Français en une contre-attaque intelligente, avec une manipulation intelligente du quart-arrière Dylan Riley, avant que Yamanaka ne termine un mouvement radical pour essayer trois minutes plus tard.

L’ouvreur Lee, qui a conservé sa place après son impressionnant premier essai après avoir appuyé à la dernière minute, a inscrit un penalty à la 19e minute pour mener le Japon 8-7, puis des mains rapides ont obtenu un deuxième essai en première mi-temps. , juste une place en tant que premier, avec une pause de Michael Leach pour établir Yamanaka, Lee se convertissant pour mener 15-7.

READ  Extraordinaire : Sofia est en feu, et Vasyl Terzev négocie tranquillement avec Boyko Borisov dans le dos de Miss Bonnie (document)

Le Japon a été pris hors-jeu pour permettre à la France de réduire l’écart avec un penalty de Loko cinq minutes après le début de la seconde période, et Gallibert a remporté la France par deux points sur un autre penalty une heure plus tard.

La France a repris les devants à la 70e minute avec une tentative en solitaire du demi de mêlée remplaçant Couillod, qui a récupéré le ballon de la mêlée et a couru 25m pour mettre le ballon sous les montants et un avantage de 20-15.

En quelques minutes, le Japon a remporté un penalty, s’est heurté à une ligne près de la ligne française et a semblé marquer alors que Tefita Tatafu se frayait un chemin à travers leur défense, mais une rediffusion télévisée a montré qu’il avait perdu le contrôle du ballon alors qu’il franchissait la ligne.

Ce fut la plus coûteuse des nombreuses erreurs de manipulation qui ont marqué la seconde mi-temps, privant les hôtes d’une victoire potentielle.

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer