Top News

Au moins 11 morts et 15 blessés dans une fusillade sur un site d’entraînement militaire russe

émis en :

Au moins 11 personnes ont été tuées et 15 blessées samedi sur un terrain d’entraînement du sud-ouest de la Russie lorsque deux assaillants ont ouvert le feu sur un groupe de volontaires qui voulaient se battre en Ukraine, a rapporté l’agence de presse RIA. L’agence de presse russe, citant le ministère de la Défense, a déclaré que les deux assaillants avaient été abattus après l’attaque dans la région de Belgorod, frontalière de l’Ukraine. Lisez le blog en direct de France 24 pour suivre les événements d’aujourd’hui au fur et à mesure qu’ils se déroulent. Toutes les heures sont en heure de Paris (GMT + 2).

11h26: Des roquettes frappent le bureau du maire de Donetsk séparatiste

Les agences gouvernementales russes ont rapporté que le bureau du maire d’une ville clé de l’est de l’Ukraine contrôlée par des séparatistes pro-Kremlin a été touché par des roquettes dimanche matin. Aucun blessé n’a été signalé dans l’immédiat.

Selon RIA Novosti, l’hôtel de ville de Donetsk a été gravement endommagé par l’attaque, que les autorités séparatistes locales ont imputée à l’Ukraine.

Des images diffusées sur les réseaux sociaux montraient des panaches de fumée planant autour du bâtiment, des rangées de fenêtres brisées et un toit partiellement effondré. RIA Novosti et les médias locaux ont également rapporté que trois voitures garées à proximité avaient été incendiées à la suite du raid.

Kyiv n’a pas revendiqué la responsabilité de l’attaque ni immédiatement commenté.

06h59 : Aucun civil tué dans l’attaque contre une base militaire russe, selon le gouverneur local

Le gouverneur de la région de Belgorod, Vyacheslav Gladkov, a déclaré aux premières heures de dimanche matin que l’attaque contre une base militaire dans la région russe de Belgorod n’avait pas tué de civils, mais que de nombreux soldats avaient été tués ou blessés.

READ  Pourquoi Euros 20/21 a été rendu possible grâce aux ACS

« Un événement terrible s’est produit sur notre territoire, sur le territoire de l’une des unités militaires », a déclaré Gladkov dans un clip vidéo sur l’application de messagerie Telegram.

« De nombreux soldats ont été tués et blessés (…) et il n’y a pas de population dans la région de Belgorod parmi les blessés et les morts », a-t-il ajouté.

Gladkov n’a pas précisé le nombre de soldats tués. L’agence de presse officielle RIA a cité le ministère de la Défense disant que 11 personnes avaient été tuées et 15 blessées.

21h36 : Au moins 11 morts et 15 blessés dans une fusillade sur un terrain d’entraînement militaire russe

Au moins 11 personnes ont été tuées et 15 blessées samedi sur un terrain d’entraînement du sud-ouest de la Russie lorsque deux assaillants ont ouvert le feu sur un groupe de volontaires qui voulaient se battre en Ukraine, a rapporté l’agence de presse RIA.

L’agence de presse russe, citant le ministère de la Défense, a déclaré que les deux assaillants avaient été abattus après l’attaque dans la région de Belgorod, frontalière de l’Ukraine. Il a déclaré qu’ils étaient citoyens d’une ancienne république soviétique, mais n’a donné aucun détail.

« Au cours d’une séance d’entraînement aux armes à feu avec du personnel qui a volontairement exprimé son désir de participer à l’opération militaire spéciale (contre l’Ukraine), les terroristes ont ouvert le feu avec des armes légères sur le personnel de l’unité », a déclaré l’agence de presse RIA citant une déclaration du ministère de la Défense. en disant. « À la suite de la fusillade, 11 personnes ont été mortellement blessées et 15 autres ont été transportées avec des blessures plus ou moins graves vers un établissement médical », a-t-elle ajouté.

READ  Programmation, rapports de blessures et informations diffusées

Les autorités de Belgorod ont accusé à plusieurs reprises l’Ukraine d’avoir attaqué des cibles dans la ville, mais Kyiv n’a pas revendiqué la responsabilité.

(France 24, Agence France-Presse, Associated Press et Reuters)

© France Médias Monde Studio graphique

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer