sport

Eugénie Le Sommer (équipe de France): “Des choses à améliorer offensivement”

Eugénie Le Sommer (attaquante et capitaine de l’équipe de France, après le nul en Autriche 0-0): «Nous sommes venus ici pour gagner, nous n’avons pas pu le faire. C’était un objectif, donc nous sommes déçus de ne pas ramener les trois points, même si c’est un match nul, et que ce n’est pas un mauvais résultat en soi. C’est normal, nous sommes l’équipe de France, il faut faire mieux. Les Autrichiens ont passé toute la seconde mi-temps à défendre, on a poussé, mais c’est quand même une équipe bien préparée physiquement, tactiquement, ça reste difficile à manœuvrer. Nous avions de bonnes chances, mais je pense que nous aurions pu en avoir un peu plus. C’est la partie la plus difficile dans le football d’avoir à attaquer contre une défense renforcée, encore plus contre une bonne équipe. L’Autriche fait partie des bonnes nations européennes, elles ont tout donné pour accrocher l’équipe de France, bravo à elles, nous serons prêts pour le match retour.

(Au retour de Wendie Renard dans le onze) Wendie apporte toute son expérience, pour moi elle est la prisonnière de la défense, je ne dis pas ça car elle est ma coéquipière dans le club. Elle est l’une des meilleures défenseuses du monde, ce n’est pas pour rien. C’est une grande joueuse, elle l’a encore démontré ce soir, elle est précieuse, on a besoin de Wendie, c’est sûr.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer