Economy

39% des actifs estiment que leur emploi ne permet pas de travailler à distance, selon une enquête

En mettant en place un deuxième confinement pour tenter d’arrêter la deuxième vague de Covid-19, le gouvernement a appelé les employeurs à placer leurs employés dans le télétravail “dès que possible”. Parmi les actifs, 39% expliquent que leur travail ne permet pas de travailler à distance, 36% peuvent le faire sans difficulté et 25% avec difficultés, selon une enquête * Harris Interactive réalisée entre le 2 et le 8 novembre pour le ministère du Travail.

41% de la population active télétravaillait partiellement (20% à plein temps). Ils ont effectué en moyenne 3,7 jours de télétravail cette semaine contre 2,7 jours la semaine précédente. Dans le secteur privé, un total de 45% des employés télétravaillaient et 23% le faisaient 100% du temps.

Parmi les actifs qui peuvent facilement travailler à distance, 70% ont télétravaillé au moins partiellement et 45% l’ont fait à plein temps. Parmi les salariés ayant travaillé à 100% en face à face dans leur entreprise, 15% indiquent que leur employeur ne les a pas autorisés à télétravailler, même partiellement, même s’ils estiment pouvoir le faire.

* L’enquête a été réalisée en ligne du 4 au 8 novembre auprès d’un échantillon de 2 049 personnes représentatives des Français de 18 ans et plus (dont 1 100 actifs étaient représentés), selon la méthode des quotas.

READ  General Motors renonce à soutenir le combat de Donald Trump contre la Californie

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer