Top News

Un couple bengal arrêté à l’aéroport de Delhi pour avoir demandé l’asile en France au motif qu’ils sont originaires du Bangladesh

Un couple indien qui avait demandé l’asile en France avec de faux documents de citoyenneté bangladaise a été arrêté à l’aéroport de Delhi le 8 juillet, selon des responsables. Ils sont identifiés comme étant l’indigène Biswajit du Bengale occidental et sa femme Rinku Das.

La police a déclaré que le couple était venu en Inde avec leur fille mineure de France pour assister aux derniers rites du père de Renko. La police a déclaré qu’ils avaient été arrêtés en possession de passeports indiens et de documents de voyage français alors qu’ils se trouvaient au bureau de l’immigration à leur retour en France.

Selon la police, le couple se trouvait au Qatar en 2018, où ils auraient rencontré un agent qui aurait dit pouvoir les aider à obtenir l’asile en France. Commissaire de police adjoint Tanu Sharma (aéroport international Indira Gandhi) : « Cet agent leur a dit que s’ils avaient des documents bangladais, il serait facile d’obtenir l’asile en France. Il l’a fait pour eux à 8-9 mille roupies… et ils restèrent plus tard en France.

« Cela semblait suspect car ils avaient voyagé plus tôt avec des passeports indiens mais dans ce cas, ils utilisaient des documents français. Le couple a ensuite été interrogé à ce sujet », a déclaré le DCP.

La police a déclaré que si les documents français portaient le surnom de « Sarkar », les passeports indiens en sa possession portaient le nom de « Das ». Biswajet a été placé en garde à vue tandis que Rinku a été placé en garde à vue. Leur fille a été remise à d’autres membres de la famille.

READ  Outer Range Brewing a ouvert un site à Sallanches, France

La police a déclaré qu’une affaire avait été déposée en vertu des articles 420 (fraude), 468 (falsification due à la fraude) 471 (utilisation de faux documents comme originaux) ainsi que de l’article 12 de la loi sur les passeports (diverses infractions et peines) du code pénal indien (IPC). .

Le DCP a déclaré : « Une enquête plus approfondie sur cette affaire est en cours. L’ambassade du Bangladesh a également été informée et nous sommes en contact avec le Bureau des passeports ».

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer