Top News

Simone Esterby dit que la France jouera en finale de la Coupe avec l’Irlande

Simon Easterby, l’entraîneur adjoint irlandais, a déclaré dimanche que l’Irlande doit se préparer pour la finale de la Coupe contre la France dimanche si elle veut remettre sa campagne Guinness World Six sur les rails.

La défaite contre Wells en première ronde a scellé un point de bonus perdant lors de la défaite 21-16 de dimanche à Cardiff, malgré l’expulsion de Peter O’Mahoney après 14 minutes. Cependant, cela laisse les hommes d’Andy Farrell dans le besoin de victoire s’ils veulent garder l’espoir d’un titre de champion.

L’entraîneur de la défense, Easterby, a convenu que l’Irlande était désormais bien engagée dans la finale de la Coupe avant l’affrontement de dimanche au stade Aviva avec la brillante équipe européenne.

«Ouais, je pense que c’est une bonne façon de le faire. Nous n’avons clairement pas pris le départ que nous espérions et nous avons mis dans une position plus difficile que nous ne le pensions.

Cependant, il y a encore une énorme opportunité ce week-end. Les Français arrivent en ville, c’est l’occasion pour nous d’atteindre, espérons-le, la parité en termes de chiffres sur le terrain et d’avoir l’opportunité de montrer ce que nous pensons construire.

“Pour que nous survivions à la compétition, il faut gagner.”

Hier, O’Mahoni a été suspendu pendant trois semaines lors d’une audience disciplinaire aux Six Nations après son carton rouge pour jeu déloyal avec des piétons dans lequel Thomas Francis s’est saisi le coude à la tête en essayant de faire tomber le défenseur de Wells.

Son coéquipier Kylan Dorries étant toujours absent de l’équipe après avoir montré des symptômes potentiels de commotion cérébrale la semaine dernière, l’Irlande a appelé Jack Conan de Leinster lors de la sortie de Gavin Coombs non affecté à Monster.

READ  Yvelines - Val-d'Oise: un professeur retrouvé décapité, un suspect abattu

Easterby a également confirmé que l’administration irlandaise prévoyait le capitaine et mi-aviateur Johnny Sexton et James Ryan enfermés pour participer ce week-end après avoir été tous deux retirés lors du match de Wells pour des évaluations de blessures à la tête.

Le duo a fait des progrès réussis jusqu’à présent avec des protocoles de retour au jeu obligatoires en six étapes, et Easterby a déclaré qu’il n’y avait pas encore eu de revers.

L’entraîneur de la défense a ajouté: “Mais il est clair que si une étape échoue, ils doivent reculer un jour et cela les met sous pression.” «Notre objectif principal est leur santé et leur sécurité, avant tout.

«Si un joueur estime, ce qui peut être le cas à un moment donné cette semaine, qu’il ne peut pas terminer le stade qu’il a atteint, il est clair qu’il doit revenir en arrière à un moment donné et cela les met en danger.

Nous en sommes conscients et avons clairement des plans pour y faire face si cela se produit. Mais pour le moment, c’est ce que nous prévoyons, c’est que nous traversons chaque étape chaque jour et faisons ce pas en avant pour être disponible d’ici la fin de la semaine. “

Alors que l’Irlande a gardé Ryan Baird dans l’équipe en tant que couverture de deuxième rangée pour Ryan, après avoir été ajouté au camp après le retrait de Quinn Roux la semaine dernière, Easterby a déclaré que l’introduction d’un autre demi-vol n’avait pas été envisagée.

En plus de Sexton, l’Irlande compte Billy Burns et Ross Burns dans l’équipe, bien que le premier ait été soumis à un examen minutieux après un penalty manqué à mort contre Wells qui a raté une occasion de gagner le match et a plutôt mis fin au match, ce qui l’équipe locale se sent à l’aise.

READ  le choc des Bleus avec l'Autriche

«Billy et Ross sont avec nous depuis deux semaines, nous sommes vraiment à l’aise avec où ils se trouvent et ce qu’ils peuvent offrir à l’équipe.

«Je pense que c’est grâce à eux et au travail acharné qu’ils font, pas nécessairement obtenir un record avec Johnny en tant que leader, mais ce n’était certainement pas notre pensée (fournir une couverture supplémentaire), en partie à cause du fait que nous pensons que Johnny va pour passer par les protocoles et revenir jouer.

“Mais nous sommes également confiants et soutenons ces joueurs qui sont déjà dans le système et qui n’ont pas ressenti le besoin de s’ajouter à l’équipe.”

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer