entertainment

Sidney Sweeney sur son mème préféré « Euphoria », Cassie’s Dark Side

Sidney Sweeney dit que son mème préféré de la saison 2 de « Euphoria » est celui de la scène de panne de la salle de bain de Cassie dans l’épisode 3. « Je dirais que c’est un mème que je n’ai jamais été aussi heureux. » Elle a dit « J’adore ce mème » diverse Le samedi au Festival de télévision des séries de Cannes, qui se déroule sur la Côte d’Azur française.

Lorsqu’on lui a demandé quelle partie du personnage ou de l’histoire de Cassie elle aimerait voir explorée dans la prochaine saison de la série, elle a mentionné un trait qui a été révélé dans le quatrième épisode de la saison 2. « Il y avait une petite Cassie avec qui jouer quand elle a commencé à dire qu’elle était plus folle. De Maddie dans une scène avec Nate. Et elle est devenue un peu plus méchante et plus sombre et sérieuse, et elle n’était pas trop exubérante. J’aimerais jouer avec plus de cette séquence en elle-même.

Aimez-vous jouer des rôles sombres ? « J’adore jouer des personnages complexes et superposés », dit-elle. Et les gens se demandent s’ils sont mauvais ou bons, purs ou non. J’adore jouer des personnages qui font réfléchir les gens et me font réfléchir.

Certaines critiques de « Euphoria » et « The White Lotus » indiquent que ses personnages – Cassie et Olivia, respectivement – sont dangereux ou effrayants. Est-ce ainsi qu’elle les a vus lorsqu’elle a endossé les rôles? « Non, je ne l’ai pas fait. Olivia, un peu. Je savais qu’elle était un peu effrayante, juste à cause de sa façon de penser et de son processus de pensée. Elle m’a fait peur mais Cassie, surtout au début, je ne l’ai jamais considérée comme effrayante. . Je la considère juste comme une fille fragile. » Et vraiment abîmée. »

READ  La France interdit aux employés du gouvernement de télécharger TikTok et Netflix

Dans certains journaux autour de Sweeney, des journalistes ont suggéré que ses personnages dans « Euphoria » et « The White Lotus » représentent sa génération d’une certaine manière. Est-elle à l’aise avec ça, ou pense-t-elle même que c’est vrai ? « Je comprends d’où ils viennent. Mais en même temps, je pense qu’il y a beaucoup plus dans la génération qu’un ou deux personnages. Je pense qu’il y a beaucoup plus dans Cassie ou Olivia. »

L’intérêt des médias autour de Sweeney a été intense, surtout récemment, et certaines couvertures semblent confondre son personnage avec ceux de « Euphoria » et « The White Lotus ». Comment gérez-vous cela? « Vous ne pouvez vraiment pas parce qu’il y aura toujours plusieurs récits. Et je ne peux pas contrôler les romans», dit Sweeney. « Je ne peux pas contrôler ce que vous écrivez, et je ne peux pas contrôler la façon dont les gens le perçoivent. Je connais donc ma propre histoire et d’autres l’entendront ou l’écouteront. Ainsi la vie. Comment ça va maintenant ? »

La finale de la saison d’une série comme « Euphoria » suscite des sentiments mitigés pour l’acteur. « C’est tellement doux-amer, parce que tout le monde a travaillé si dur pour créer ce projet, et nous sommes vraiment heureux que ce soit fait, et les gens le regarderont bientôt. Mais ensuite, vous êtes aussi triste parce que c’est de la famille. Et vous ne voulez pas dis au revoir. Et c’est un long voyage. Et tout le monde te manque. »

Sidney Sweeney au Festival TV Séries de Cannes vendredi
Avec l’aimable autorisation d’Olivier Vigerie / Canneseries

Vu l’élan de sa carrière, Sweeney doit choisir parmi les rôles qui lui sont proposés. Comment choisissez-vous? « J’aime essayer de trouver des personnages qui me défient de différentes manières et très différents les uns des autres. Je veux continuer à choquer les gens avec les personnages que je joue quand ils ne s’attendent pas à ce que je reprenne ça ensuite. ”

L’un des rôles qu’elle a écrits pour « Madame Web », une colonne de support de bande dessinée située dans l’univers des personnages Marvel de Sony. Lisez-vous les bandes dessinées sur lesquelles le film est basé? « Je. J’ai commandé un tas de livres d’images », dit-elle. « Il y a tellement de choses à apprendre. J’ai toujours été un grand fan de tous les films Marvel et de l’univers Sony. J’ai grandi en les regardant tous et en étant immergé dans le monde entier toute ma vie, donc pouvoir faire partie de c’est une chose incroyable, incroyable. »

Sweeney devrait jouer dans « National Anthem », réalisé par Tony Tost, qui joue Benny Joe Poplin. « C’est une fille d’une petite ville qui rêve d’être son idole Dolly Parton, de s’enfuir à Nashville et de devenir chanteuse de country », explique-t-elle. « Et elle ne sait pas comment elle va s’y prendre. Mais elle rencontre un autre cow-boy qui l’aidera à poursuivre ses rêves. »

Outre sa vie d’actrice, elle s’est également lancée dans une carrière de productrice. Elle produit neuf projets à travers sa société de production, Fifty-Fifty Films. Quatre d’entre eux ont reçu le feu vert, dit-elle. L’un d’eux est Players ‘Table, qui a été vendu à HBO Max, avec Annabelle Atanasio nommée scénariste principale.

Nous sommes en train d’écrire des épisodes. C’est donc un très long processus. Tout ce que vous voyez, avant que quiconque ne se lance dans un projet, ce sont des années et des années de travail. Cela fait des années que le projet a été encapsulé. Cela a été des années de développement du stade. Il a fallu des années pour convaincre les gens qu’ils devraient croire en vous, investir de l’argent dans votre émission ou votre film, puis vous devez développer toute la série. Et donc nous écrivons plusieurs épisodes en ce moment. »

Pourquoi voulez-vous produire ? « J’ai toujours aimé construire mes personnages. Et j’aime faire plus d’une chose. J’ai toujours voulu essayer autant de possibilités que possible », dit-elle. « Et j’ai réalisé que je pouvais construire des mondes entiers dans des films et des émissions de télévision. J’adore lire et faire revivre des livres. Je voulais apporter ma voix à toutes ces histoires que j’avais en tête. »

Elle dit qu’elle est « excitée » de partager des informations sur d’autres projets que son entreprise a vendus, mais « je n’en ai pas encore parlé », a-t-elle déclaré. Quand participerez-vous ? « Je ne sais pas encore. Je ne sais pas, je ne sais pas. C’est dur, parce que j’ai l’impression que les gens sont habitués à ce que les acteurs parlent de projets déjà réalisés ou réalisés le mois prochain », dit-elle. « Donc, ils ne connaissent pas les années de travail que cela prend sur un projet. Je suis donc un peu timide à l’idée d’annoncer quoi que ce soit avant que nous commencions à tourner. »

Avant de conclure l’interview, Sweeney a confirmé un fait inhabituel à son sujet : elle a suivi une formation de MMA. [mixed martial arts] Un combattant à l’adolescence.

« C’est vrai. J’ai commencé à m’entraîner quand j’avais environ 13 ans. J’allais participer à des compétitions et me battre. Et j’ai vraiment aimé ça… J’étais numéro un. J’ai combattu un homme », dit-elle.

Elle n’a pas utilisé cette compétence dans sa carrière d’actrice… jusqu’à maintenant. « J’adorerais. C’est peut-être quelque chose que j’ai produit… » dit-elle avec un sourire ironique.

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer