Top News

Serie A – La Juventus s’amuse à Parme (0-4) avec un doublé de Cristiano Ronaldo

C’est un gros rappel à l’ordre que la Juventus a signé ce samedi, sur la pelouse de Parme lors de la 13e journée de Serie A (0-4). Le neuf fois champion en titre a fait pression sur l’AC Milan, leader qui n’a provisoirement qu’un point d’avance sur l’Inter et la Juve. Ce dernier a oublié son nul décevant face à l’Atalanta mercredi (1-1) et a maîtrisé son sujet de bout en bout au stade Ennio Tardini, avec un doublé de Cristiano Ronaldo en prime.

Une ligue

Atalanta freine la Vieille Dame, Ronaldo rate un penalty

16/12/2020 à 19:25

Mais ce ne sont pas les deux buts à venir que Ronaldo a affronté Zlatan Ibrahimovic et Romelu Lukaku dans la course au meilleur buteur de Serie A dont nous nous souviendrons de ce samedi. La Juventus s’est rapidement emparée du match à la 14e du championnat, avec Matthijs de Ligt (135 balles touchées) qui a joué dans un fauteuil. Sur un débordement puis un centre bas d’Alex Sandro, Dejan Kulusevski, transfuge de Parme l’été dernier, a matérialisé le départ serein de Turin avec une frappe basse (23e, 0-1). Le manque d’agressivité parmesan s’est fait ressentir, comme un Alvaro Morata non attaqué sur le côté gauche. L’Espagnol a placé le ballon sur la tête de Cristiano Ronaldo au second poteau, auteur d’une tête croisée parfaite (26e, 0-2).

135 ballons pour de Ligt, Bentancur régalé

La Vieille Dame se déroula alors. Ronaldo a failli doubler avec un tir bouclé à 18 mètres (30e). Gianluigi Buffon, il n’a pas fait de cadeaux à son club d’entraînement. Il a attrapé la demi-volée de Jasmin Kurtic (32e), a eu un excellent réflexe au sol devant Juraj Kucka (50e) et n’a pas été surpris par la frappe lointaine de Bruno Alves (64e). Dans le même temps, Ronaldo est allé chercher son doublé, profitant de la fixation d’Aaron Ramsey pour tromper Luigi Sepe d’une frappe croisée au ras du sol (48e, 0-3). Mais à l’origine de cet objectif se trouve la forte récupération du véritable homme du match: Rodrigo Bentancur.

READ  Rugby à six nations | La France appelle une équipe forte lors du match d'ouverture contre le Pays de Galles

Le milieu de terrain uruguayen a distribué le match et il a anticipé l’apparition du ballon parmesan. Dans une maison, il aurait passé l’aspirateur, lavé les fenêtres et lavé la vaisselle. Son massacre au cœur du jeu, mais aussi la personnalité collective affichée par les Turinois ont privé Parme de tout espoir. Morata s’y est même rendu depuis son but, d’une tête précise sur un centre millimétré de Federico Bernardeschi, frappant à son entrée en jeu (85e, 0-4). Toute la défense de Gialloblu en a souffert, tandis que Gervinho n’a jamais su accélérer le rythme en attaque, aux côtés d’un Andreas Cornelius aux abonnés absents. Voici la Juve bien installée sur le podium, elle qui recevra la Fiorentina mardi (20h45) avant la trêve hivernale. Et qui peut espérer fêter Noël en étant toujours invaincu en Serie A cette saison.

“Loving Maradona”: ne manquez pas le documentaire événement, lundi sur Eurosport

Une ligue

Incompréhensions, affrontements et altercations: Gasperini-Gomez, dans les coulisses d’une séparation

15/12/2020 à 19h04

Une ligue

Hernandez sauve l’AC Milan

13/12/2020 à 21:41

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer