Top News

Révéler les détails des personnes éligibles au plan de rappel Covid-19 de la France

Le régulateur français de la qualité des services de santé a confirmé aujourd’hui que les personnes de plus de 65 ans ayant des problèmes de santé les rendant plus sensibles aux formes graves de Covid seront bientôt invitées à recevoir une troisième dose du vaccin.

Cette dose de rappel doit être administrée au moins six mois après la seconde, et elle commencera à être déployée auprès des groupes éligibles avec le vaccin contre la grippe de cette année à la fin du mois d’octobre.

Les personnes classées comme présentant un risque plus élevé de maladie grave comprennent les personnes atteintes de maladies respiratoires, les diabétiques, les patients transplantés et le cancer.

Ceux qui n’appartiennent pas aux deux groupes prioritaires confirmés par la Haute Autorité de Santé (HAS) ne se verront pas proposer une troisième dose de vaccin, bien que l’option de rappel soit probablement étendue à davantage de personnes dans les prochains mois.

Le Service d’assistance humanitaire (HAS) continuera de surveiller immédiatement les données concernant ces populations les moins vulnérables et d’autres avis seront émis en temps voulu.

Les personnes éligibles qui ont été vaccinées avec une dose unique de vaccin Janssen seront également invitées à recevoir une dose de rappel, Pfizer ou Moderna, au moins quatre semaines après la première injection.

“Les données dont nous disposons ne nous permettent pas de confirmer qu’une seule dose du vaccin Janssen peut fournir une protection à long terme contre la variante delta”, a déclaré la HAS.

La HAS a également cité des études récentes – jusqu’à présent peu concluantes – indiquant que tous les vaccins actuels deviennent moins efficaces pour prévenir l’infection au fil du temps, en particulier dans le cas de la variante delta.

READ  Des centaines de personnes protestent contre l'expansion d'Amazon en France

Une diminution progressive – et seulement légère – de l’efficacité a été observée dans la capacité du vaccin à lutter contre les maladies graves.

La décision de la France d’aller de l’avant avec les gâteaux enrichis intervient malgré les critiques de l’Organisation mondiale de la santé, qui estime qu’il est inutile et « contraire à l’éthique » pour les pays riches d’offrir des troisièmes gâteaux alors que de nombreux autres pays attendent toujours le premier.

Quatrième vague française

La France est actuellement au milieu d’une quatrième vague de Covid en raison de la propagation rapide de la variante delta.

Le ministre de la Santé Olivier Veran a laissé entendre hier dans une interview sur BFMTV que le pic de patients en réanimation sera atteint dans les prochains jours.

“Nous pourrions alors assister à une stabilisation du nombre d’admissions et de sorties en soins intensifs, ce qui signifie que nous éviterons de surcharger la capacité hospitalière et nous pouvons alors nous attendre à une diminution du nombre”, a-t-il déclaré.

Au cours des prochaines semaines, la HAS a déclaré que toute personne éligible qui n’a pas encore été vaccinée devrait donner la priorité à l’organisation de sa première dose, surtout si elle a 80 ans ou plus.

Vaccin français en voie d’approbation

Hier, la société de biotechnologie française Valneva a lancé une nouvelle demande d’approbation initiale d’un vaccin Covid-19 par l’Agence britannique de réglementation des médicaments et des produits de santé.

En fonction des résultats des essais de phase 3, le vaccin pourrait être homologué d’ici la fin de l’année. La phase III fait référence à un vaccin administré à un grand nombre de personnes pour tester son efficacité et son innocuité.

READ  Marine Le Pen se prépare à gagner aux élections régionales en France | France

Les premiers essais déjà terminés indiquent qu’il pourrait fournir “plus de 80% de protection” contre le virus, selon le directeur général de Valneva, Frank Grimaud.

Histoires liées

Covid France : La quatrième vague atteindra son paroxysme mais une nouvelle fermeture est peu probable à l’automne

Coronavirus : des mises à jour quotidiennes sur la situation en France

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer