science

Quand l’armée demande aux écrivains de science-fiction d’anticiper les conflits de demain

L’armée française a appelé les auteurs de science-fiction à imaginer les conflits potentiels de demain. L’équipe d’anticipation présente ses premiers travaux jeudi lors du Digital Defence Innovation Forum, organisé en ligne par le ministère des Armées.

Une guerre climatique, une planète sur laquelle les hommes sont contraints de vivre sous terre … L’armée a appelé les auteurs de science-fiction à imaginer les conflits potentiels de demain. Objectif: anticiper pour mieux s’y préparer. L’équipe, baptisée «équipe rouge», dévoilera ses premiers travaux jeudi lors du Digital Defense Innovation Forum, organisé en ligne du 2 au 4 décembre par le ministère français des Armées.

“Imaginez des armes qui n’existent pas encore”

Les auteurs ont été invités à se projeter dans un temps très long afin d’envisager un monde pour le moment imaginaire mais tout de même réaliste. L’objectif est d’aider les militaires à sortir des sentiers battus et à penser autrement, explique Emmanuel Chiva, le patron de l’Agence d’innovation de défense. “Ce n’est pas un gadget. Notre objectif est d’être surpris, interpellé. Nous attendons des auteurs qu’ils inventent pour nous des sociétés auxquelles nous n’aurions pas pensé, des modèles d’armées qui nous surprennent et des armes qui n’existent pas encore. nous organiser pour être en mesure de répondre à ces menaces futures. ”

L’objectif de l’opération est, à terme, de mieux protéger la France et sa population. Certains scénarios seront même classés comme confidentiels de la défense, afin de ne pas donner d’idées à de futurs ennemis potentiels. Les premiers cas présentés sont intitulés “Barbaresques 3.0” et “T-Nation”. Leur contenu est encore secret pour le moment.

READ  Une nouvelle analyse révèle que Bételgeuse est opaque et est entrée dans la phase de combustion de l'hélium

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer