World

Petar Volgin cesse d'émettre sur la BNR en raison des élections européennes

Le diffuseur Petar Volgin quitte temporairement l'émission « Horizon » de la RNB. Il est aujourd'hui en congé payé en raison de sa candidature aux élections du Parlement européen. Elle a été soulevée par le parti « Vazradan ».

La BBC a rapporté que Sylvia Velikova présenterait une émission « politiquement incorrecte » pendant ses vacances.

Pendant ce temps, le tribunal a ouvert le procès contre Volgin pour sa déclaration à propos du tribunal populaire selon laquelle « il suffit de regarder pendant dix minutes un homme riche, imprudent et stupide comme Hambartsumyan pour comprendre pourquoi il existe un tribunal populaire ». Le recours collectif a une valeur de 100 000 BGN et a été organisé automatiquement après qu'une femme de 102 ans a déposé une plainte contre le radiodiffuseur pour la même déclaration. Le mari de la femme a été tué sans procès ni punition en octobre 1944. Elle s'est donc sentie émue par la position de Volgin. Dans un premier temps, le tribunal a rejeté l'appel et a fixé la deuxième audience au 10 février 2025. C'est ce qui a déclenché l'action collective.

Dans le recours collectif, les plaignants sont des personnes dont les proches ont été victimes du régime après 1944. Leurs demandes se résument à trois points : que le tribunal reconnaisse que Volgin, avec ses déclarations publiques, affecte la mémoire et la santé mentale des victimes de le régime communiste. Il fait du mal aux membres de leur famille, car ses déclarations sont illégales parce qu'elles sont contraires à la loi et ont été faites intentionnellement et malicieusement. Leur deuxième exigence est que Voljin cesse de faire de telles déclarations. Le troisième est que l'intérêt collectif reçoive une compensation de 100 000 BGN.

READ  Sortir d'une île en perdition n'est pas facile

« La réunion a été chargée d'émotion. Il y avait 41 plaignants. Certains d'entre eux étaient dans la salle d'audience, se consultant activement et conseillant leurs avocats. Il y avait également de nombreux observateurs. Les sièges dans la salle d'audience du côté des plaignants étaient pleins. » « Personne n'était assis derrière l'avocat de Volgin », a écrit Sylvia Atipova sur Facebook.

La prochaine audience dans cette affaire est prévue le 14 octobre 2024.

Si vous souhaitez soutenir un journalisme indépendant et de qualité chez Sega,
Vous pouvez faire un don via PayPal

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer