World

L’Université d’Auckland s’est hissée au 137e rang mondial – la plus haute université jamais créée en Nouvelle-Zélande

Pour la sixième année consécutive, la liste est dominée par l’Université d’Oxford, en Grande-Bretagne. En deuxième position se trouvent le California Institute of Technology (Caltech) et l’Université Harvard, tous deux aux États-Unis. Les dix premiers sont complétés par Stanford (États-Unis), Cambridge (Royaume-Uni), Massachusetts Institute of Technology (États-Unis), Princeton (États-Unis), Université de Californie, Berkeley (États-Unis), Yale (États-Unis) et Chicago (États-Unis). ).

L’université la mieux classée en dehors du Royaume-Uni ou des États-Unis était l’Université ETH de Zurich, en Suisse – correspondant aux résultats d’un autre classement universitaire, Quacquarelli Symonds (QS), dont les résultats ont été publiés en juin. QS a classé le MIT au premier rang, l’Université d’Auckland étant classée 85e.

Pour la première fois, deux universités chinoises se classent à égalité au 16e rang, à savoir Pékin et Qinghua.

En dessous de la 200e position, les universités sont classées en grappes. AUT et l’Université d’Otago ont formé le groupe 201-250, Waikato 401st-500th, Canterbury, Lincoln et Victoria 501st-600 et Massey 601st-800.

L’Australie compte quelques universités mieux classées qu’Auckland, dont Melbourne (classée 33), suivie de l’Australian National University, Queensland (classée 54), Monash (classée 57), Sydney (classée 58), University of New South Wales Sydney (classée 70), et Adélaïde (classée 70.111) et Western Australia (132).

READ  Les médecins frustrés par «l'augmentation» de la fréquence des vaccins Covid causée par la désinformation | 1 actualité

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer