sport

OM: Cuisance, comme une sensation de bon picking – Autour de l’OM

Alors que la plupart des supporters de l’OM ont été surpris de voir un milieu de terrain atterrir en fin de mercato plutôt qu’un avant-centre ou un arrière droit, on comprend désormais mieux pourquoi André Villas-Boas et Pablo Longoria ont poussé le Bayern Munich à déterrer. prêt de Michaël Cuisance. Un prêt avec option d’achat en fin de saison de 18 millions d’euros qui, selon nous, sera peut-être une très bonne affaire. Bien sûr, il serait idiot de s’enflammer après le bon match de l’ex-Nancy face à Bordeaux samedi (3-1), mais dès le premier regard, on se dit que l’OM s’est sali les mains. sur un bon joueur drôle. André Villas-Boas aussi, au fait, comme il l’a expliqué après le match: “Il a réalisé une très bonne performance. Nous avons parlé de cette position de numéro 10 parce que ce n’est pas sa position préférée, comme Morgan (Sanson), donc nous avons eu des conversations entre nous pour permettre des changements dans cette position. Il s’est avéré être très bon à le travail à la fin. C’est une première très réussie pour lui. “

“Tactiquement et techniquement, c’est vraiment très fort. Je comprends pourquoi Villas-Boas le voulait tant, c’est un très bon choix pour l’OM”

Une première à laquelle on s’attendait beaucoup, comme toujours quand on entend parler depuis des mois d’un jeune joueur que l’on a vu très peu jouer, au final. En effet, mis à part quelques apparitions en fin de saison avec le Bayern, Michaël Cuisance est resté un nom prometteur, mais sans garantie sur la facture. On en sait désormais un peu plus sur cet espoir du football français, longtemps suivi par Nicolas Baudoin, scout et créateur de logiciels professionnels Profil vidéo. Pour ce superviseur, l’introduction n’est pas loin d’être parfaite: “Une très belle surprise, même s’il lui a fallu quelques minutes pour se mettre en place tactiquement. On voit tout de suite que c’est un grand joueur, élégant, avec une belle patte gauche, et surtout très complémentaire avec Rongier et Thauvin dans son Je pense que c’est ce qui a transformé l’OM face à Bordeaux, en apportant la solidité tactique qui manquait à l’OM lors des derniers matches. Je l’avais encadré à plusieurs reprises avec Mönchengladbach et le Bayern et j’ai été surpris par cette maturité pour un joueur de son âge. Tactiquement et techniquement, c’est vraiment très fort. Je comprends pourquoi Villas-Boas le voulait tant, c’est un très bon choix pour l’OM “.

READ  Sûrs de leur force dans le Chaudron, les Bretons prennent la tête de la Ligue 1 ... Revivez ce net succès (0-3) avec nous

“Même s’il n’a pas beaucoup joué au Bayern, il a grandi avec tous ces grands cercles comme Alcantara ou Goretzka”

Un joli choix, dont le premier correspond à un changement tactique en diamant 4-4-2 introduit par Villas-Boas face aux Girondins. Positionné en numéro 10, Michaël Cuisance a permis à l’OM de parfaitement gérer cette nouvelle donne. “Ce modèle lui va très bien, explique Nicolas Baudoin, mais c’est un vrai couteau suisse qui peut aussi jouer le point bas ou deux milieux défensifs. Là, au numéro 10, je l’ai vu compenser beaucoup le zonage de Benedetto qui descendait très souvent pour toucher des ballons. Mais sans jamais oublier son rôle au milieu, qui dérangeait grandement les Bordelais. Je pense que même s’il n’a pas beaucoup joué au Bayern, il a grandi avec tous ces grands cercles comme Alcantara ou Goretzka. Il est calme, il joue simple et surtout il voit très vite avant les autres. C’est une qualité énorme pour un environnement “. De quoi mettre une partie dans la machine mercredi face à l’Olympiakos? Ce n’est pas une certitude, mais avec la suspension de Bouba Kamara au milieu, on approche rapidement.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer