sport

MotoGP Portimão D2, Débriefing Johann Zarco (Ducati / 7): «Pas d’huile! », Lédenon, niveau impressionnant, etc. (Intégralité)

En ce samedi 21 novembre Johann Zarco a répondu aux questions des journalistes de l’Autodrome de l’Algarve à Portimão à l’issue de la deuxième journée du Grand Prix du Portugal.

Nous sommes allés écouter (via un logiciel de téléconférence) les propos du pilote français.

Comme d’habitude, nous rapportons ici les paroles de Johann Zarco sans aucune mise en forme, même si la première partie est traduite de l’anglais (adresse).


Johann Zarco : «P7 aujourd’hui en qualifications! Pas mal et le temps n’est pas mauvais, mais pas assez pour rattraper la première ligne et encore moins pour se battre pour la pole position, mais je pense qu’il était possible de faire mieux lors des premiers tours avec le nouveau pneu. Mais j’ai fait une petite erreur et j’ai subi une petite chute. J’ai ensuite repris la moto et reparti, puis j’ai fait mieux sur mes deux derniers tours mais clairement j’ai peut-être raté mon meilleur tour. J’étais donc déçu, mais maintenant, quand j’analyse tout, ce n’est pas négatif car il y a des choses très positives et j’espère que je serai une course forte demain. Je dois doubler les autres pilotes au départ de la course pour essayer d’obtenir le meilleur rythme possible. Je pense que Morbidelli et Oliveira seront très forts et qu’ils essaieront de s’échapper, mais c’est Jack qui aime se battre, alors on verra. Si je peux être avec ces trois, je serai très heureux. “

Lorsque vous vous êtes écrasé, le vélo était-il complètement intact?

«Oui, j’étais sur l’angle maximum, puis je me suis trop penché et je suis tombé. Mais j’ai pu rester sous la moto même avec le moteur en marche, et je n’ai perdu que 30 secondes dans cette zone. Peut-être que nous devrions prendre les temps au tour avec une chute, puis je serai en pole position (rires). “

Vous avez eu un problème de moteur en FP4 et certaines personnes ont dit que vous n’auriez pas dû traverser la piste dans ces conditions. Qu’est-ce que tu penses ?

«Cela dépend du problème mécanique. J’ai déjà eu ce genre de problème, donc je savais exactement quel était le problème. Et dans ce cas, je ne perds pas d’huile. Il y a de la fumée blanche sortant de l’échappement, mais pas d’huile. C’est pourquoi cela m’a permis de traverser la piste. Et avec la descente on voit très bien, donc j’avais assez de vitesse pour traverser. Ils ont vérifié l’huile, mais il n’y en avait pas du tout. Connaissant un peu la mécanique et ayant eu des expériences antérieures, c’est pourquoi j’ai traversé la piste pour aller sur une voie des stands. “

Quelle position pouvez-vous viser demain?

«C’est la dernière course donc j’adorerais me battre pour le podium. Partir de la septième position n’aide pas, mais on ne sait jamais. J’aime le pneu arrière dur, et le pneu avant central ira bien l’après-midi également. J’espère que tout cela, ainsi que les températures élevées de l’après-midi, me donneront une bonne impression de contrôler la course. Parce que si je commençais à souffrir pendant la course et à avoir des problèmes, je n’aurais pas la chance de faire un très bon résultat. Mais si c’est le contraire, je peux vraiment m’amuser, alors je croise les doigts pour ça: se battre pour le podium serait bien mais même un top 5 serait bien, même si le podium serait encore mieux. “

READ  Mercato | Mercato - PSG: Kylian Mbappé a posé des conditions colossales!

Dans l’ensemble, vous êtes toujours satisfait de votre journée …

“Oui, ce n’est pas mal! Pas mal. Après ça, il y avait beaucoup à faire encore mieux, mais il faut toujours le bon timing pour les qualifications, la bonne personne devant et le bon tour où vous faites tous vos virages à la perfection. Je n’ai pas réussit à le faire aujourd’hui et donc il y a de la déception sur le moment, mais après analyse, il n’y a pas de mort d’homme. Alors on verra. Je n’ai pas vraiment pu me prouver un rythme de course sur au moins 15 tours encore, pour voir la situation. Je pense que nous n’avons pas de gros problème de dégradation des pneus avec le pneu dur, donc une fois que j’ai trouvé le rythme sur celui-ci, je pense qu’il y a un moyen de faire une très bonne course. “

Si vous deviez faire le point sur votre saison, quelle serait-elle aujourd’hui?

“Positif car j’ai mon guidon pour l’année prochaine, et des guidons presque officiels, donc c’est un bon moyen de vraiment jouer devant, et même d’avoir la possibilité de jouer le titre, même s’il faut tout voir en temps voulu. Donc positif pour ça, mais si on prend de la course en République tchèque, les résultats sont encore un peu mitigés car jusqu’à présent je n’ai pas redoublé de podium. Il y avait une première ligne et de bonnes qualifications, donc ce n’était pas mal, mais pas assez de réalisations en course. Donc pour moi, c’est à prendre en compte pour être meilleur l’année prochaine, car je manquais de constance. “

READ  Mercato | Mercato - ASSE: Les mots forts de Wesley Fofana après son départ!

Pouvons-nous encore dire que vous avez monté d’un cran, améliorant votre confiance et votre conduite?

«Je pense que j’ai perdu quelque chose et ce n’était pas facile de le trouver, et même ce que j’ai trouvé n’est pas le même que ce que j’avais avant. Il fallait trouver quelque chose de nouveau et je commence à bien le sentir et à le répéter course après course.
Alors là-dessus, c’est très positif, mais il n’y a pas encore assez de réalisations en course. La catégorie est impressionnante cette année, hein? Même alors, franchement, je suis toujours septième à 3 dixièmes, donc on ne peut pas dire que c’est un mauvais travail! Tout le monde est assez impressionnant et c’est vraiment la définition du haut niveau. Il ne faut pas lâcher prise! “

Vous avez Miller devant vous et la Suzuki derrière. Cependant, il y a égalité de points au championnat des constructeurs. Est-ce quelque chose que vous allez avoir à l’esprit?

“Non! Je n’y ai même pas pensé et je ne savais pas qu’il y avait égalité de points, parce que même Ducati ne me le demande pas. Ils n’ajoutent pas de pression comme ça. Nous avons l’avantage du nombre de pilotes et il y a toujours une Ducati qui le fait: même quand on a des problèmes sur une piste, il y en a toujours une qui se démarque. C’est l’avantage d’avoir plusieurs pilotes. De toute façon, je pense qu’entre Miller et moi, il y aura une façon de mettre une Ducati devant les deux Suzuki, et tant mieux si on prend le titre constructeur. “

READ  Les guerriers gardent leur sauvegarde de Steph Curry!

Ce circuit vous a-t-il rappelé à un moment donné celui de Lédenon?

“Un message m’a dit en écrivant «Hé, ça ressemble à Lédenon». j’ai répondu «Oui, mais avec un meilleur asphalte et des virages beaucoup plus rapides». Avec une grosse moto, j’ai roulé une fois à Lédenon, avec la Panigale en début d’année pour finir un train de pneus. Mais j’ai vu que ce n’était plus une piste cohérente pour bien s’entraîner, car avec le fait qu’il y a beaucoup de virages à gauche et pas assez à droite, les pneus ont vraiment du mal à fonctionner. ou bien il faudrait qu’il fasse très chaud. Ce n’était pas la bonne piste pour un entraînement de qualité avec la Panigale, mais c’était cette situation où l’on ne peut pas accélérer sinon on recule trop, où il faut garder un peu de frein arrière, être à mi-régime et tout gérer comme ça. Dans ce cas, oui, ça y ressemble beaucoup. “

Pouvez-vous nous donner quelques détails sur les deux pneus durs, car nous n’avons aucune information sur les moniteurs …

“Oui! Nous avons même dû analyser pour savoir qui a mis le pneu dur ou le pneu dur normal. Pour ma part, le dur normal sera mon pneu de course car je suis bien meilleur dessus. Après ça, il y a ceux qui aiment le dur – dur parce qu’il a un côté encore plus dur à gauche. Il n’y a que le côté gauche qui change entre les deux pneus durs. Mais je pense que l’une des clés est de ne pas détruire votre pneu à droite pour maintenir la cohérence dans le grand virage, parce que vous êtes là si longtemps sur l’angle que dès que vous perdez un peu trop du côté droit, nous souffrons trop longtemps. “

Classement Qualification 2 du Grand Prix du Portugal MotoGP à l’Autodrome International d’Algarve à Portimao:

Classement Qualification 1 du Grand Prix du Portugal MotoGP à l’Autodrome International d’Algarve à Portimao:

Classements de crédit: MotoGP.com

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer