Top News

Mort de Larry King à l’âge de 87 ans

Vraisemblablement un Homme des médias américains, le célèbre Larry King, également cofondateur du studio Ora Media, est mort le 23 janvier 2021 à l’Hôpital Cedars-Sinaï à Los Angeles.

Du haut de ses 87 ans, le journaliste, au carnet d’interviews bien rempli, a interviewé durant toute sa carrière plus de 40 000 célébrités comprenant des sportifs, des politiciens, des stars de la chanson et du cinéma.

Sous les feux des projecteurs

De son vrai nom Lawrence Harvey Zeiger, le journaliste a fait ses premiers pas à l’antenne auprès de WMBM de Miami Beach (anciennement WAHR) où il faisait le disc jockey ainsi que la présentation de deux bulletins d’informations. C’était en 1957.

Au fil des années, c’est au directeur général du studio qu’est venue l’idée d’adopter le surnom « Larry King », car Zeiger était, selon lui, difficile à retenir.

Sa toute première interview a été celle d’un serveur du restaurant de Pumperkin à Miami lors d’une émission de mi-matinée sur WIOD. Le hasard a joué son rôle puisque 2 jours plus tard au moment même du tournage de l’émission, Bobby Darin entrait dans le restaurant. Ce fut alors la première célébrité interviewée par Larry King.

De l’émission radio, le journaliste est passé à l’émission télévisée. En 1960, il a orchestré sa propre émission Miami Undercover où il enchaînait des débats sur les problèmes d’actualité.

Également animateur de talk-show, Larry King était aussi un consultant sportif, dont il prenait son rôle au sérieux auprès des équipes de football comme les Dolphins de Miami. En 1978, ce fut un tournant dans sa carrière puisqu’il a été embauché auprès de la radio nationale sur Mutual Broadcasting System.

READ  Saint-Etienne, l'équipe nationale de France

Au summum de sa carrière

De 1985 à 2010, l’animateur a eu un franc succès avec son émission « Larry King Live » diffusée à l’antenne CNN. C’est là que le public l’a connu pour ses bretelles, ses cravates multicolores et ses grandes lunettes. Mais tous n’ont pas oublié sa manière d’aborder les sujets de façon directe et audacieuse, parfois couronnée d’humour narquois.

Ne manquons alors pas de signaler les figures de renoms qui sont passées devant lui, telles que Frank Sinatra, Barbra Streisand et tous les présidents des États-Unis depuis Gerald Ford. N’oublions pas non plus les autres hommes politiques en dehors de la frontière comme Jacques Chirac, Yasser Arafat et Vladimir Poutine, plusieurs fois interviewé. D’ailleurs, le président russe a rendu hommage au journaliste américain et n’a pas manqué d’admirer son « grand professionnalisme », selon son porte-parole, Dmitri Peskov.

Avant de reprendre du service sur Ora TV, il a poursuivi son show sur scène comme le témoigne son passage, en 2011, à l’Hôtel The Borgata à Atlantic City, lequel au passage possède un casino en ligne. C’est en 2013 qu’il a commencé à animer l’émission télé « Politicking with Larry King”. En parallèle, il a lancé l’émission « Larry King Now » sur Ora TV où il continuait d’entretenir des invités célèbres jusqu’en 2020.

 

Beaumont Lefebvre

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer