Top News

Vingeaard est sur la bonne voie pour le titre du Tour de France alors que Pogacar craque

COUCHEVEL, France (Reuters) – Jonas Vingaard a fait un pas de géant vers son deuxième titre consécutif sur le Tour de France lorsque son rival Tadezh Pogacar a lancé une course inattendue et époustouflante lors de la 17e étape la plus difficile de mercredi.

Un jour après avoir écrasé Pogacar dans le contre-la-montre individuel, Vingaard est parti en solitaire à environ cinq kilomètres du sommet du Col de la Loze (28,1 km en 6%) et n’a pas regardé en arrière malgré le ralentissement de la voiture et de la moto de course des organisateurs.

Il n’a pas pu rattraper le vainqueur d’étape Felix Gall d’Autriche, qui a attaqué depuis l’échappée à 6,4 km du sommet pour se hisser à la huitième place du général, mais sa quatrième place à la fin des 165,7 km de St. Gervais était plus que suffisante pour que Wengegard se prépare pour la célébration à Paris dimanche.

Ce qui était un écart de 10 secondes il y a deux jours est maintenant un écart insurpassable de 7h35 après que Pogacar, qui s’est écrasé au début de l’étape et s’est coupé le genou, a dépassé la ligne plus de cinq minutes derrière le leader de Jumbo-Visma Vingegaard.

Le Danois a dévoré son principal rival, l’envoyant dans l’abîme de la suspicion après l’avoir battu pendant deux années consécutives, et a porté des coups brutaux au moment le plus important.

READ  Lukaku blessé lors de la victoire des Pays-Bas sur la Belgique ; La France et la Croatie perdent aussi

« Je me sens bien car j’ai eu plus de sept minutes mais nous ne sommes pas encore à Paris et il y a encore des étapes difficiles », a déclaré Vingaard.

Il a de nouveau été confronté à des questions sur la confiance dans le cyclisme, un sport entaché de scandales de dopage dans le passé.

« Je comprends qu’il est difficile de faire confiance au cyclisme, mais je pense que tout le monde est différent de ce qu’il était il y a 20 ans et je peux dire du fond du cœur que je ne prends rien, je ne donnerais pas à ma fille et je ne lui donnerais aucun médicament », a déclaré Vingaard lors d’une conférence de presse.

Alors que Pogacar atteignait le sommet de la monstrueuse colline où la ligne d’arrivée était tracée, il a peut-être vu Tiesj Benoot de Vingaard serrer son poing pour célébrer.

Le vainqueur du Tour 2020 et 2021 a subi un échec retentissant à 8,5 km du sommet du col de la Luz, maillot blanc grand ouvert, et a eu du mal à rattraper le volant de son coéquipier émirati Marc Soler.

« C’était le jour où le parcours a été annoncé, et nous avons dit que ce serait notre jour, le jour où nous voulions renverser le Tour et le rendre vraiment difficile », a déclaré à la presse le directeur sportif de Jumbo-Visma, Grisha Nirman.

« C’est arrivé, même si nous ne pensions pas que cela se passerait de cette façon. Je pense que Jonas a remporté le Tour aujourd’hui, sauf par manque de chance. »

La malchance aurait pu frapper au col de la Loze, lorsqu’une moto de course s’est arrêtée dans une foule immense, obligeant la voiture des organisateurs à s’arrêter et une autre moto de course sur le bord de la route.

READ  Exclusif: Le ministre saoudien des Affaires étrangères a déclaré: «Nous sommes fermement aux côtés du roi de Jordanie Abdallah».

Vingeard a ralenti et slalomé pour poursuivre le travail de démolition jusqu’à la ligne qu’il a franchie avec un grand sourire aux lèvres.

« Les motos nous ont arrêtés, ils nous sont presque tombés dessus », a déclaré le Français Thibaut Pinault, douzième au général.

« Peut-être que certaines motos se sont arrêtées. Et pourquoi laisseraient-ils les voitures nous dépasser alors que l’écart entre les groupes de pilotes n’est que de 15 secondes ? »

Cependant, Vingeard n’était pas alarmé.

« Il y avait beaucoup de véhicules, nous avons donc dû rester immobiles un moment. Ensuite, nous avons continué », a-t-il déclaré.

Reportage de Julian Brito. Montage par David Goodman, Mike Harrison et Toby Davis

Nos normes : Principes de confiance de Thomson Reuters.

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer