Top News

Monaco-PSG (3-2) vu de l’Allemagne: Niko Kovac a remporté son duel contre Thomas Tuchel

L’affiche de la 11e journée de Ligue 1 entre l’AS Monaco et le Paris Saint-Germain, disputée vendredi soir et remportée par les Monégasques (3-2), a été particulièrement suivie en Allemagne. Malgré les absences des deux internationaux allemands Julian Draxler (ischio-jambiers) et Thilo Kehrer (pubalgie et lésion des adducteurs) côté parisien, le public allemand s’est passionné pour cette rencontre, notamment grâce au duel entre deux anciens techniciens de Bundesliga: Thomas Tuchel et Niko Kovac.

Avant la rencontre, la plateforme de streaming DAZN, qui détient les droits de L1 depuis son lancement en 2016 et qui diffuse trois à quatre matches par jour, avait produit un reportage d’une dizaine de minutes sur le duel entre deux coachs qui se sont affrontés sur plusieurs occasions en Allemagne où ils ont entraîné le Borussia Dortmund et l’Eintracht Francfort en 2016-17 respectivement. Le match lui-même a été diffusé au format XXL (ce qui n’arrive que deux à trois fois par saison) avec un pré-match d’un quart d’heure dédié aux deux entraîneurs, ainsi qu’au futur. du duo Neymar-Mbappé à Paris, avant un débriefing d’une vingtaine de minutes.

“A Monaco, la patte de Kovac commence à prendre”

De son côté, le bihebdomadaire Botteur a même évoqué le revirement spectaculaire des Monégasques sur l’un de ses sites Internet, une première pour un match de Ligue 1. “2 + 1: Volland vole la vedette à Neymar et Mbappé”, il a titré. Pendant longtemps, la soirée a appartenu aux Français avant que Kevin Volland n’accorde au spectacle un doublé et un penalty provoqué (transformé par Cesc Fabregas) pour faire tomber l’ogre parisien. Focus en ligne spécialement mentionné le “ victoire de Niko Kovac contre Thomas Tuchel qui tombe du haut. L’ancien entraîneur du Bayern Munich a mis fin à la belle séquence de victoires du PSG (8 victoires consécutives) dans le championnat. “

READ  La Vésubie en inondation, une personne disparue

même image, qui accorde généralement peu d’attention aux championnats étrangers et encore moins à la Ligue 1, a livré sur son site une analyse élogieuse du club de la Principauté: «Monaco choque Tuchel. Le doublé de Volland irrite l’entraîneur allemand. A Monaco, la patte de Kovac commence à prendre. A la mi-temps, son discours acéré a tourné la situation en sa faveur, ses choix étaient sages. La deuxième place, même provisoire, de Monaco constitue un premier bilan très convaincant. “

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer