sport

Messi est le PSG dans sa propre ligue pour obtenir de l’argent pour la télévision du football français

Le Paris Saint-Germain sera le plus grand gagnant de tout nouvel investissement dans les droits télévisés du football français, selon les plans élaborés par la meilleure ligue sportive du pays, selon des personnes proches du dossier.

Ils ont déclaré que la Ligue de Football Professionnel, qui examine les offres non contraignantes d’investisseurs pour une participation dans l’unité de droits TV, envisage de distribuer les revenus futurs de l’entité aux clubs de Ligue 1 dans trois groupes différents.

Et les gens ont dit que le Paris Saint-Germain, qui abrite des stars comme Kylian Mbappe, Lionel Messi et Neymar, obtiendrait le plus d’argent en tant que seule équipe du groupe A – en reconnaissance de sa position comme l’une des figures de proue du football mondial.

Selon son plan, la LFP séparera ensuite les équipes de Ligue 1 restantes en deux groupes, selon les personnes, qui ont requis l’anonymat tout en discutant de questions privées. Les meilleurs clubs parmi eux comprendront ceux qui se sont qualifiés pour l’élite des compétitions européennes, comme l’UEFA Champions League. En conséquence, ils recevront plus de revenus de diffusion que ceux du groupe final.

Les propositions sont susceptibles de mettre en colère certains clubs historiques du football français, qui pourraient se retrouver à un niveau inférieur en raison de la forme moins performante de ce dernier, a déclaré l’une des personnes. Les représentants de la LFP et du PSG n’ont pas pu être joints dans l’immédiat pour commenter.

Le football européen cherche à assainir ses finances après que le verrouillage du COVID-19 a anéanti des milliards d’euros de revenus pour les clubs. L’année dernière, le football français a subi l’effondrement d’un contrat de diffusion d’une valeur de 800 millions d’euros (904 millions de dollars) pour une saison avec Mediapro. Depuis lors, le diffuseur espagnol a été remplacé par Amazon.com Inc. , qui ne paient qu’une fraction du prix pour afficher les matchs.

READ  PSG - PSG: Cavani revient au Parc, Mbappé lui souhaite de perdre

Plus tôt cette année, l’Assemblée nationale française a voté en faveur d’un projet de loi autorisant les ligues sportives professionnelles à créer une entité commerciale et à vendre une participation à des investisseurs extérieurs. Le projet de loi permet aux investisseurs de contrôler jusqu’à 20 % des droits de vote et des droits économiques d’une entité.

Dans un communiqué publié mardi, la LFP a indiqué avoir reçu une dizaine d’offres indicatives d’investisseurs financiers intéressés par une prise de participation dans la société de droits des nouveaux médias. Il sélectionnera un nombre limité de candidats dans les prochains jours, avant le début de la deuxième phase de consultations.

Reuters a rapporté ce mois-ci que CVC Capital Partners et Bain Capital ont fait des offres non contraignantes pour acquérir une participation minoritaire dans une nouvelle entité qui gérera les droits TV générés par les meilleurs clubs français. Advent International a également manifesté son intérêt.

À une époque à la fois de désinformation et de beaucoup d’informations, Un journalisme de qualité est plus important que jamais.
En vous abonnant, vous pouvez nous aider à bien raconter l’histoire.

Abonnez-vous maintenant

Galerie de photos (cliquez pour agrandir)

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer