sport

L’OM sur le point de se débarrasser de Kevin Strootman … pendant six mois

Il est l’un des symboles de ce recrutement marseillais raté dans les premières années de l’ère McCourt. Transféré de la Roma à l’été 2018 contre 25 millions d’euros, Kevin Strootman (30 ans) n’a finalement jamais eu le retour attendu depuis son arrivée à l’OM. Au moment voulu par Rudi Garcia, il a fini par occuper une large place en marge de la Ligue 1.

Après cette publicité

Le départ de l’actuel entraîneur de l’OL a précipité son déclassement dans la hiérarchie du staff. Toujours utilisé par AVB la saison dernière et auteur d’un but très important à Rennes avant la fin tronquée du championnat, le milieu de terrain a fini par être complètement mis à l’écart cette année (1 départ en L1). Il faut dire que l’OM se serait débarrassé de lui cet été et de son gros salaire.

Prêté pour six mois à Gênes

Les 500000 € mensuels de l’international néerlandais nuisent complètement aux comptes d’un club qui connaît de grandes difficultés économiques. Invité à partir depuis un certain temps maintenant, le Néerlandais est en passe de trouver une issue selon les informations de Sky Sport Italie. Car c’est vers la Serie A qu’il se tourne.

Ce soir, les médias italiens affirment que le milieu de terrain est en route pour Gênes où il devrait être prêté jusqu’à la fin de la saison sans option d’achat. Marseille gardera une partie du salaire mais pourra au moins le partager … pendant six mois. Si Strootman doit arriver lundi dans son nouveau club, détails à régler, il reviendra au moins pour quelque temps à Marseille en fin de saison, où il est toujours sous contrat jusqu’en 2023.

READ  Angleterre: Greg Clarke, le patron de la Fédération, démissionne

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer