Economy

Liban – Questions et réponses de la conférence de presse (28 janvier 2021)

s: Amnesty International appelle la France à suspendre les ventes d’armes au Liban, affirmant que des gaz lacrymogènes, des balles en caoutchouc et des lance-grenades fabriqués en France sont utilisés dans le pays pour réprimer les manifestations. Quelle est votre réponse à cette demande?

une : Les demandes de licences d’exportation de matériels classifiés utilisables pour le maintien de l’ordre font l’objet d’une grande vigilance et sont examinées au cas par cas par les autorités françaises, conformément à leurs obligations internationales. C’est particulièrement le cas au Liban, qui traverse une grave crise économique, sociale et politique, et sa stabilité est cruciale pour toute la région. La France affirme régulièrement son engagement à respecter le droit du peuple libanais à manifester pacifiquement.

La France, à l’instar de ses principaux partenaires, fournit également un soutien non lié en matière d’application de la loi aux Forces armées libanaises, ainsi qu’aux Forces de sécurité intérieure, afin de les aider à maintenir la souveraineté, l’indépendance et la stabilité du Liban, ainsi que la séparation du pays. de la région. Crises.

La France a été mobilisée pour aider à résoudre la crise au Liban et elle est aux côtés du peuple libanais, comme elle l’a toujours fait.

READ  L'empire Samsung rendu orphelin par son architecte légendaire

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer