World

Les éliminatoires de la Coupe du monde reportés après une tentative de coup d’État

Un match de qualification pour la Coupe du monde en Guinée a été reporté avec un coup d’État apparent dans ce pays d’Afrique de l’Ouest dimanche (lundi, heure de Nouvelle-Zélande), et l’équipe marocaine en visite aurait quitté le pays en toute sécurité après avoir été confinée à son hôtel alors qu’elle sonnait. Des coups de feu à proximité. .

La Guinée devait accueillir le Maroc dans son match du groupe A lundi (NZT mardi) dans la capitale, Conakry.

Mais des soldats rebelles ont arrêté le président Alpha Condé la veille du match et quelques heures après que des tirs nourris aient été entendus près du palais présidentiel à Conakry. Puis les soldats ont annoncé à la télévision d’État que le gouvernement avait été dissous.

Lire la suite:
* Covid-19: le match de qualification pour la Coupe du monde Brésil-Argentine a été suspendu alors que les autorités sanitaires tentent d’expulser quatre joueurs
* Éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA 2022 : l’Italie établit un record international de 36 matches sans défaite
* Le garçon de Noël Bucayo Saka ressent de l’amour alors que l’Angleterre tombe sur Andorre

“La situation politique et sécuritaire en Guinée est extrêmement volatile”, a déclaré la Confédération africaine de football dans un communiqué annonçant le report des éliminatoires. La Confédération africaine de football et la FIFA ont déclaré qu’ils suivaient de près la situation.

Les frontières de la Guinée ont été fermées mais l’équipe marocaine a obtenu l’autorisation de partir, selon les informations locales.

“Nous sommes à l’hôtel et vous pouvez entendre des coups de feu à proximité”, a déclaré le sélectionneur marocain Vahid Halilhodzic à un journal français. l’équipe Plus tôt dans la journée, l’équipe était bloquée alors qu’un avion attendait à l’aéroport.

READ  Donald Trump, sur la défensive, joue son all-out contre Joe Biden

Selon certaines informations, les officiels du match ont finalement été autorisés à quitter la Guinée.

Il n’était pas immédiatement clair quand les joueurs guinéens basés en Europe, dont Naby Keita de Liverpool et le frère de Sochaux Florentin Pogba, pourraient retourner dans leurs clubs. La Confédération africaine de football n’a pas précisé de nouvelle date pour le début du match.

Il y avait trois éliminatoires africains dimanche (lundi NZT), l’Egypte n’ayant fait qu’un nul 1-1 avec le Gabon dans le groupe F malgré le retour de Mohamed Salah, qui a récupéré le brassard de capitaine.

Un camion militaire près du palais présidentiel à Conakry, la capitale de la Guinée.  Des soldats rebelles ont arrêté dimanche le président Alpha Condé, puis ont annoncé à la télévision d'État que le gouvernement avait été dissous par un coup d'État apparent.

Non pris en charge / AP

Un camion militaire près du palais présidentiel à Conakry, la capitale de la Guinée. Des soldats rebelles ont arrêté dimanche le président Alpha Condé, puis ont annoncé à la télévision d’État que le gouvernement avait été dissous par un coup d’État apparent.

Les Egyptiens ont expulsé Omar Gaber pour avoir obtenu un deuxième carton jaune à la 71e minute et sont entrés en retard pour entrer dans le but de Jim Levinah après seulement deux minutes à Franceville.

Mostafa Mohamed est sorti du banc et a sauvé ce qui aurait pu être un point important pour l’Egypte avec un égaliseur à la 90e minute.

Salah a raté le premier match de qualification pour l’Egypte – qui a battu l’Angola 1-0 à domicile la semaine dernière – après que Liverpool a refusé de libérer l’attaquant dans le match parce qu’il aurait dû faire face à une période de quarantaine obligatoire de 10 jours à son retour en Grande-Bretagne.

L’Égypte figure sur la “liste rouge” des pays britanniques et demande à tous ceux qui voyagent à partir de là de se mettre en quarantaine. Le Gabon ne figure pas sur cette liste, ce qui a permis à Salah de jouer et de revenir à Liverpool sans être mis en quarantaine.

L’Egypte est en tête du groupe mais la Libye peut prendre la tête si elle bat l’Angola mardi (mercredi NZT). Seuls les dix vainqueurs du groupe se qualifient pour la phase finale pour l’Afrique pour une place à la Coupe du monde au Qatar l’année prochaine.

Dimanche également (NZT), le Rwanda et le Kenya ont fait match nul 1-1 et la Namibie s’est imposée 1-0 au Togo grâce à une tête d’Elmo Kambindu.

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer