sport

Les clubs de rugby européens bénéficient d’un répit après avoir obtenu des exceptions Covid pour les voyages en France

Les doutes sur la possibilité de poursuivre les matches de rugby européens ont été apaisés après que le gouvernement français a agi pour que les compétitions se déroulent à temps.

télécharger la video

La vidéo n’est pas disponible

Covid : un nouveau type découvert en France

La ligue européenne de rugby d’élite devrait pouvoir continuer sans interruption ce mois-ci après que le gouvernement français a approuvé des exemptions pour les équipes sportives visitant le pays.

L’avenir de la Champions Cup et de la League Two Challenge Cup est incertain après qu’une série de matchs de décembre impliquant les 14 meilleures équipes – en France, en Angleterre et au Pays de Galles – ait été reportée ou annulée.

C’était après que la France a suspendu les voyages depuis le Royaume-Uni, ce qui a fait craindre que l’arriéré de matches n’empêche les compétitions d’élite d’atteindre un résultat normal.

Le président français Emmanuel Macron a adopté une approche dure face à la pandémie de Covid-19 et a récemment déclaré Paris Un journal a voulu « exaspérer » les habitants du pays qui n’avaient pas encore été vaccinés.

Les règles actuelles exigent que ceux qui voyagent en France depuis le Royaume-Uni s’isolent pendant 48 heures à leur arrivée, ce qui aurait pu empêcher une série de matches européens en janvier d’avancer.

Le président français Emmanuel Macron a adopté une position ferme contre la pandémie de COVID-19
(

image:

AFP via Getty Images)

Mais Roxana Maracinino, ministre française des Sports, a indiqué que les dispenses de voyage Covid-19 s’appliqueront à tous les joueurs, entraîneurs et officiels.

« Après concertation avec les fédérations et fédérations, l’EPCR a été informée que les dérogations à l’activité économique dite de suivi fixées par le gouvernement français s’appliqueront aux clubs et officiels de matches voyageant entre la France et le Royaume-Uni », lit-on dans un communiqué. déclaration émise par l’European Professional Rugby Club, l’organisme chargé de réglementer la Champions Cup et la Challenge Cup.

«Des informations complémentaires seront également demandées aux autorités françaises concernant d’éventuelles nouvelles circonstances pouvant s’appliquer aux déplacements entre la France et le Royaume-Uni.

« Reconnaissant que ces temps sont particulièrement difficiles pour toutes les parties prenantes, l’EPCR continuera à travailler avec les ligues et les syndicats afin que les matchs de ce mois puissent se jouer en toute sécurité. »

Il semble que les prochains tours des matches de rugby des clubs européens aient été sauvés après que la France a annoncé des exemptions spéciales pour les équipes itinérantes
(

image:

AFP via Getty Images)

L’EPCR a conclu en disant qu’il est convaincu que les deux tournois « parviendront à une conclusion réussie », bien que la propagation continue de la variante Omicron puisse entraîner de nouveaux obstacles.

La phase de poules de la Champions Cup devrait se terminer plus tard ce mois-ci, avec des matchs du troisième tour se déroulant du 14 au 16 janvier avant une dernière série de matchs le week-end suivant (21-23 janvier).

Les équipes Premiership Exeter Chiefs et Seal Sharks occupent actuellement des positions de qualification dans le groupe A, tandis que les concurrents locaux Harlequins mènent le groupe B, avec les Leicester Tigers et Bristol Bears également parmi les huit premiers.

La Challenge Cup disputera ses matchs de troisième et quatrième tour en collaboration avec son homologue de premier niveau, bien qu’elle soit également prévue pour accueillir un lot de matchs de cinquième tour entre le 8 et le 10 avril.

Le manager de rugby de Cardiff, Dae Young, devra à nouveau regarder son équipe jouer contre un Arms Park vide ce mois-ci
(

image:

Getty Images)

Pendant ce temps, des mesures strictes sont toujours en place sur les foules au Pays de Galles, Cardiff confirmant que la réunion du 14 janvier avec Queens aura lieu à huis clos à Arms Park.

Malgré la pression pour assouplir la politique de non-fans, le Premier ministre Mark Drakeford a confirmé vendredi son intention de maintenir l’interdiction actuelle des stades, avec près de 1 000 personnes actuellement dans les hôpitaux du Pays de Galles en raison de Covid-19.

Les nouvelles dérogations sportives de la France pourraient également être étendues pour protéger les équipes qui doivent se rendre lors du Championnat des Six Nations 2022, qui doit débuter le 5 février.

Les Blue Balls accueilleront l’Italie (6 février), l’Irlande (12 février) et l’Angleterre (19 mars) alors qu’ils cherchent à améliorer leur deuxième place l’an dernier en remportant leur premier titre des Six Nations depuis 2010.

Lire la suite

Lire la suite

READ  Roger Federer se retire de l'Open d'Australie

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer