sport

Leah Burke a marqué quatre buts alors que l’Angleterre s’est avérée trop forte pour la France

Leah Burke Angleterre contre France News Images Crédit : Alamy

Leah Burke a marqué quatre des 12 essais de l’Angleterre alors qu’elle battait la France 64-0 lors de leur premier double international à Warrington.

La fidèle de St Helens, Jody Cunningham, a été capitaine de son pays pour la première fois depuis qu’elle a été nommée capitaine par le nouvel entraîneur Stuart Barrow, qui a également pris en charge son pays pour la première fois.

Les yeux étaient tournés vers le duo lié à NRLW, Georgia Roche et Holly-May Dodd, qui ont toutes deux déménagé en Angleterre avant de devenir des professionnels à plein temps à Down Under.

Il y a également eu des retours célèbres dans le giron anglais, dans le duo de York Sinead Peach et Tamzin Renouf, qui ont été étonnamment négligés au cours des trois dernières années.

rapport de match

C’était un mauvais départ pour le Français, qui a fait une erreur dès le départ. L’Angleterre a profité d’une erreur précoce et a ouvert le score grâce à l’ailier Bourke.

L’ailier de St Helens, Bourke, a terminé deuxième à la neuvième minute alors que la France avait du mal à gérer les passes rapides de l’Angleterre.

L’Angleterre réalisait des mètres faciles dans ses sets de première mi-temps, et la puissante attaquante Shauna Hoyle à bout portant n’était pas un arrêt. La femme d’acier régnante Tara Jean Stanley a réussi sa première transformation de l’après-midi.

À la 24e minute, la star de York, les Rhinos, a couru sur la droite pour prolonger l’avance de l’Angleterre, avec une volée de Stanley depuis la ligne de touche pour donner une avance de 20-0 à son équipe.

READ  Hamilton forme l'équipe DSM pour le Tour de France

L’ailier de St Helens Ebony-Partington est rentré chez lui pour l’Angleterre après la demi-heure de jeu grâce à une belle pause de Renouf.

L’influente défenseure Stanley a inscrit son nom sur la feuille de match dans les phases finales de la première mi-temps, au cours de laquelle elle a tourné.

Les Lionnes menaient 30-0 à la mi-temps grâce à une première mi-temps très impressionnante.

L’équipe de Barrow a commencé la seconde mi-temps comme elle l’avait fait la première. Dodd, qui avait récemment signé des conditions professionnelles NRLW avec Canberra, s’est précipité par-dessus la ligne.

Leah Burke termine la trilogie

Burke a complété son tour du chapeau à la 47e minute lorsqu’elle s’est accrochée à un beau tir de Stanley, mais ils menaient 40-0.

Une impressionnante Dodd a obtenu son deuxième essai de l’après-midi lorsqu’elle a percé un trou dans la défense française pour marquer sous les poteaux, avec la conversion de Stanley.

Le talonneur de York Peach a célébré son retour du côté anglais avec une marque rapide de moitié factice. Stanley s’est convertie pour mettre son équipe devant 52-0.

Burke a obtenu son quatrième de l’après-midi dans le dernier quart alors que Warrington pleuvait, avec Stanley ajoutant à nouveau.

Leeds Powerhouse Amy Hardcastle a scellé la victoire avec deux minutes à faire. La conversion de Stanley a vu l’Angleterre terminer 64-0 à Halliwell Jones.

Angleterre: Stanley. Partington, Renouf, Hardcastle, Burke; Harris, Roach. Bois, Bennett, Howell, Rudge, Dodd, Cunningham. Remplaçants : Peach, Whitfield, Field, Molineux. Dix-huitième joueur : Jones. Entraîneur : Barrow.

Essais : Burke (4), Hoyle, Renouf, Partington, Stanley, Dodd (2), Peach, Hardcastle Buts : Stanley 8

READ  Coordinateur de projet sportif - Grèce

France: Samarra; Ramazeilles, Biville, Guillerot, le canal ; Bommer, Canet, Ligot, Ramos, Zagdoudi, Akba, Garissa, Dr Samarra. Remplaçants : Michel, Mina, Sajala et Rod. Dix-huitième joueur : Villanov. Entraîneur : Mayo.

Essayez : Objectifs :

Lisez ce qui suit: Un troisième international anglais a confirmé qu’il se dirigeait vers la NRLW

Article Leah Burke a marqué quatre buts alors que l’Angleterre s’est avérée trop forte pour la France Il est apparu pour la première fois sur Loverugbyleague.com.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer