Top News

Le Pays de Galles a mis en garde contre le fait de jouer Francis lors du match des Six Nations avec la France

L’ancien médecin de la Welsh Rugby Union (WRU), John Fairclough, a exhorté le Pays de Galles à ne pas choisir Thomas Francis pour le match des Six Nations contre la France après que le joueur s’est blessé à la tête contre l’Angleterre.

Francis a été touché à la tête à la 20e minute de la défaite 23-19 du Pays de Galles contre l’Angleterre le 26 février, après quoi il a eu du mal à se remettre sur pied et a quitté le terrain pour une évaluation.

Il est revenu quelques minutes plus tard et a joué jusqu’à la 55e minute.

L’entraîneur adjoint du Pays de Galles Gethin Jenkins a déclaré lundi que Francis et ses coéquipiers Owen Watkins et Josh Adams, qui ont également subi des blessures à la tête à Twickenham, avaient enfreint le protocole sur les commotions cérébrales et étaient aptes à jouer contre la France vendredi.

« Le processus d’évaluation des blessures à la tête à l’aéroport international de Hamad est en place depuis longtemps, et les joueurs et le personnel d’entraîneurs s’y sont tous engagés », a déclaré Jenkins aux journalistes. «Nous devons soutenir ce qui s’est passé là-bas, et si quelque chose d’autre en ressort, cela en sortira.

« Le joueur a passé tous les protocoles, effectué son retour progressif au jeu, coché toutes ses cases d’appel et est disponible pour la sélection. »

Fairclough, un chirurgien qui fait partie de la WRU mise en place depuis deux décennies, a contesté les résultats de l’évaluation, affirmant que permettre à Francis de jouer pourrait faire plus de dégâts.

READ  La France a déclaré que le coup d'État soulève des questions sur l'annulation de la dette du Soudan

« J’ai examiné attentivement les images à plusieurs reprises et, à mon avis d’expert, il ne fait aucun doute que Thomas a subi une lésion cérébrale », a déclaré Fairclough dans une lettre publiée sur Progressive Rugby, un groupe de lobbying à but non lucratif.

« Je pense que jouer au prochain match l’expose à un risque inutile d’être gravement blessé, que ce soit maintenant ou à l’avenir.

« Les caractéristiques sérieuses montrées par Francis devraient l’emporter sur les résultats de toute évaluation ultérieure indiquant qu’il a récupéré de manière adéquate… du match français. Wells pourrait prétendre qu’il était ‘passé en forme’. Pour moi, ce serait une erreur colossale. »

Le champion en titre du Pays de Galles a remporté l’un de ses trois matches dans la compétition et, après avoir affronté la France en tête de tableau à Cardiff, accueille l’Italie le 19 mars.

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer