entertainment

Le nouveau film, The Killer, commence la production en France, avec Wu en tête

Les cinéastes gèrent rarement les remakes de leurs propres films. Dans ces cas, ce sont des films comme les films de 1993 Disparition, dans lequel le réalisateur George Sluizer a refait son film international original du même nom de 1988 pour une adaptation en anglais aux États-Unis avec les stars américaines Jeff Bridges, Kiefer Sutherland et Nancy Travis. La légende de l’action John Woo ferait de même, quoique dans une moindre mesure, en refaisant son film de 1991, Une fois un voleurdans un téléfilm de 1996.

Le Maestro – The Guns – brille à nouveau. Cette fois, avec ce que beaucoup considèrent comme son meilleur film, 1989 le tueur, qui a joué dans sa collaboration récurrente, Chow Yun Fat. selon Monde du royaumeWoo a déjà commencé la production d’un remake de le tueurse dérouler en France. Le film devrait mettre en vedette Nathalie Emmanuel, Omar C. Emmanuelle a montré de petits éclats d’action alors qu’elle conduisait avec le reste de la famille de Vin Diesel à la vitesse et la rage la franchise. Et Omar Sy n’est pas étranger au métier d’acteur, ayant joué dans le monde jurassique films, X-Men : Jours du futur passéEt suppression.

Woo a lancé l’occasion avec une photo qu’il a publiée sur son Instagram.

La production semble être mondiale, bien que le remake soit prévu pour être publié en tant que Peacock Original. Cependant, le projet étant retardé en raison de grèves, il pourrait être possible d’inclure une sortie en salles quelconque à l’avenir. Avec la poursuite des grèves, il sera intéressant de voir comment la production se déroule avec une production Universal Pictures. On ne sait pas encore à quel point le remake restera proche de l’intrigue de l’original. Il existe également des détails minimes sur le projet en dehors de Woo, les deux options projetées et l’emplacement.

READ  Pourquoi Alexa Chung n'est-elle pas dans Next in Fashion Season 2 ?

John Woo est principalement retourné à Hong Kong pour le bien de sa carrière. Le cinéaste prolifique a un autre film qui doit sortir cette année, intitulé bonne nuit. Selon World of Reel, ce film est-il « C’est destiné à être une histoire d’action racontée sans dialogue. Au lieu de cela, ses intrigues sont racontées visuellement avec une musique accompagnant le drame. » Woo est définitivement un réalisateur visuel et ses films ont acquis une notoriété grâce à son sens aigu de l’action.

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer