Economy

Ils testent le premier Range Rover électrique à -40 degrés Celsius

Les prototypes du nouveau Range Rover électrique sont soumis à des tests mondiaux à basse et extrêmement haute température

La société britannique JLR (Jaguar Land Rover) a commencé à tester le premier Range Rover électrique. Le SUV de luxe porte l’ajout électrique et se placera en tête du groupe en termes de conduite électrique, de sophistication et de luxe. La société a montré des images exclusives des premiers prototypes entièrement noirs, actuellement déployés sur certains des sites de test les plus difficiles au monde.

Le moteur entièrement électrique est exposé à des températures extrêmes, allant de -40 degrés Celsius dans le cercle polaire arctique à plus de 50 degrés Celsius dans les déserts chauds du Moyen-Orient. Le design moderne reste fidèle à la ligne distinctive du Range Rover, et l'extérieur discret du nouveau Range Rover Electric révèle la vision d'un SUV électrique et met l'accent sur la qualité de construction.

Photo de : JLR

Les premiers tests ont été effectués sur les capacités de la batterie et de l'unité de propulsion électrique (EDU), qui sont pratiquement les principaux composants de la voiture, notamment la transmission, le moteur électrique et l'électronique de puissance. Les tests sont effectués à des températures extrêmement négatives pouvant atteindre moins 40 degrés Celsius. La batterie et le système de propulsion électrique sont assemblés en interne dans les usines Jaguar Land Rover, une première pour la marque.

Des tests sur des lacs gelés en Suède montrent le nouveau groupe motopropulseur entièrement électrique développé en interne par Range Rover, qui permettra à la marque de dépasser sa dynamique déjà célèbre sur des surfaces à faible adhérence. Cela garantira que la capacité tout-terrain du nouveau Range Rover Electric reste inégalée sur tous les terrains, dans toutes les conditions météorologiques et sur toutes les surfaces.

Pour la première fois sur un Range Rover électrique, le nouveau système de contrôle de traction offre des niveaux de dynamique très élevés sur les surfaces verglacées ou les terrains à faible adhérence. Au lieu d'une configuration traditionnelle d'antipatinage qui repose uniquement sur le module ABS, le nouveau Range Rover Electric distribue la tâche de contrôle du patinage des roues directement à chaque unité de commande d'entraînement électrique, réduisant ainsi le temps de réponse du couple à chaque roue d'environ 100 millisecondes à moins de 100 ms. 1 ms.

Photo de : JLR

Un logiciel innovant développé en interne par JLR permet un contrôle précis de la vitesse via l'unité d'entraînement électrique pour gérer avec précision le patinage des roues, réduisant ainsi le besoin d'intervention de l'ABS. Une traction maximale sur n'importe quelle surface est obtenue grâce à une réponse rapide et un raffinement, améliorant considérablement l'expérience de conduite. Ce système fonctionne en conjonction avec les systèmes de contrôle de stabilité et de châssis pour fournir un système de propulsion plus précis.

Photo de : JLR

« Le Range Rover à propulsion électrique représente le luxe, la sophistication et la maniabilité typiques de la marque, ainsi qu'un moteur électrique quasi silencieux pour des voyages confortables et sans tracas. »a déclaré Thomas Müller, directeur exécutif de l'ingénierie produit chez JLR.

« Pour nous assurer que nous avons fait tout ce dont nous avions besoin, nous avons mis à fond notre programme de développement physique et de tests, entièrement conçu pour tester le Range Rover Electric jusqu'aux limites afin de garantir que le modèle qui parviendra aux clients possède des capacités inégalées. »Thomas Mueller a ajouté.

READ  Les candidats au service des expatriés français concourent dans les cercles législatifs à l'étranger


Beaumont-Lefebvre

"Food lover. Alcohol advocate. Problem solver. Coffee expert. Internet maven for hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer