sport

La Juventus licencie son entraîneur après des menaces contre un journaliste

La Juventus a annoncé le départ de son entraîneur, Massimiliano Allegri, quelques jours après que les Bianconeri ont remporté la Coupe d'Italie.

Il y a moins de 48 heures, Allegri et ses joueurs ont battu l'Atalanta 1-0 en finale, et la raison du licenciement semble être le comportement de l'entraîneur.

Avant la conférence de presse après la finale, Allegri s'est comporté de manière très grossière avec un journaliste et, selon des informations non confirmées, aurait proféré des menaces.

Il s'agit du correspondant de Tuttosport, Guido Vaccaggio. Selon certaines informations, Allegri l'aurait traité de « putain de journaliste* » et lui aurait demandé « d'écrire la vérité ». Vaccaggio a alors demandé à Allegri de se calmer, mais la situation a ensuite dégénéré. L'entraîneur a poussé le journaliste, lui a mis le doigt sous le nez et l'a frappé. Il dit : « Je sais où te trouver. Je viendrai te couper les deux oreilles. Je te frapperai. Écris la vérité ! »

Cela s'est produit peu de temps avant la conférence de presse, où Allegri avait l'air très ému et a retenu ses larmes à plusieurs reprises.

Le géant turinois a déclaré dans son communiqué officiel : « Son comportement ne répond pas aux normes du club. Il se comporte de manière très agressive. »

Massimiliano Allegri, ancien entraîneur de Milan, Cagliari, Sassuolo, SPAL et Grosseto, entraînera les Bianconeri en 2021.

READ  Le Paris Saint-Germain a battu Marseille 2-1 pour se rapprocher du titre ; Belles victoires

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer