science

La fusée Starship d'Elon Musk s'est envolée dans l'espace lundi

Après avoir reçu l'autorisation tant attendue de l'organisme de réglementation américain, SpaceX a annoncé qu'il effectuerait le premier vol d'essai du véhicule Starship dans sa configuration complète, rapportent l'AFP et la BTA.

Le lanceur de 120 mètres de long, développé par la société d'Elon Musk il y a des années, est la plus grande fusée au monde. Son objectif est les vols vers la Lune et Mars.

Le lancement devrait avoir lieu lundi depuis le port spatial Starbase au Texas. SpaceX a annoncé que cela aurait lieu à 7h00.

Les résultats du lancement des tests sont incertains, mais la société a déclaré que le succès sera mesuré « par ce que nous avons appris des tests ». « Succès, peut-être suprématie, garanti ! », a écrit Musk sur Twitter.

Jusqu’à présent, ce lanceur n’a pas volé dans sa configuration complète de premier étage, appelée « Super Heavy ».

La deuxième étape de la configuration du véhicule – le vaisseau spatial Starship, qui a donné son nom à l'ensemble de la fusée, a effectué des vols suborbitaux à une altitude de 10 km. Certains de ces tests se sont soldés par des explosions.

Ce véhicule a été sélectionné par la NASA pour faire atterrir des astronautes sur la Lune dans le cadre de la mission Artemis 3, officiellement prévue pour 2025.

L'Autorité américaine de régulation de l'aviation civile a accordé vendredi à Starship une licence de vol de cinq ans.

La fusée doit être réutilisable. Or, pour ce premier vol d’essai, le Super Heavy devrait s’écraser dans l’océan.

L'idée d'Elon Musk pour un tel vaisseau spatial est de baisser les prix.

READ  vivre des temps d'incertitude, avec Serge Hefez

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer