Top News

La France remporte une victoire complète contre la Nouvelle-Zélande lors du match d’ouverture de la Coupe du monde de rugby

Paris (AFP) – Les joueurs français ont fait un tour d’honneur au Stade de France après avoir mis fin vendredi à l’invincibilité de la Nouvelle-Zélande en phase de poules de la Coupe du monde de rugby 27-13.

Après une cérémonie d’ouverture passionnante qui a mis en valeur la culture française, l’équipe de France a enregistré une immense victoire contre les triples champions All Blacks. Un premier titre de Coupe du Monde semblait à portée de main après que le tournoi se soit déroulé à domicile lors d’une soirée d’ouverture étouffante.

« La vérité est qu’ils ont remporté leurs 31 (précédents) matches de poule », a déclaré l’entraîneur de la France Fabien Galthier. « Nous cochons la case. »

La deuxième victoire consécutive de la France contre la Nouvelle-Zélande au Stade de France, à deux ans d’intervalle, marque la deuxième défaite consécutive des All Blacks en deux semaines.

« C’est incroyable de penser que vous avez presque 30 points pour les All Blacks », a déclaré le capitaine français Antoine Dupont, qui a disputé un 50e Test relativement calme. « Nous avons gagné en confiance collective. »

Mais la France a dû surmonter des tentatives de concession au début de chaque mi-temps dans un match serré.

L’effort prolifique de l’ailier droit Damien Benaud après 15 minutes de jeu a redonné à la France une avance qu’elle n’a jamais abandonnée. L’arrière Tomas Ramos a puni les erreurs des All Blacks dès le départ. Il a terminé avec 17 points sur six des huit tirs au but.

Mark Tilia a marqué après seulement 93 secondes pour donner à la Nouvelle-Zélande un superbe départ au Stade de France, puis à nouveau trois minutes après le début de la seconde période.

READ  EN DIRECT - "Mon équipe est traumatisée": après l'attentat à Paris, l'agence des lignes Premiers déménagera probablement

Mais la tentative de Benaud et le tir précis de Ramos ont mis le résultat hors de portée de la Nouvelle-Zélande, et la France s’est retrouvée avec une tentative opportuniste du remplaçant Melvyn Jament pour consolider le résultat et renforcer la conviction que… Galthi L’équipe a de réels espoirs de soulever le trophée après avoir perdu trois finales.

La France a fait un tour d’honneur en musique après avoir prolongé sa séquence de victoires à domicile à 15 matches. La foule l’a accueilli avec enthousiasme et lorsque DuPont a mis fin à ses obligations médiatiques et a tourné seul, le bruit de la foule a atteint un autre niveau.

« Les fans étaient phénoménaux », a déclaré Benaud.

Mais le n°8 Gregory Alldrete a mis en garde contre toute implication.

Il a ajouté : « Nous ne sommes pas champions maintenant. »

Les deux équipes ont été blessées.

Capitaine des All Blacks Sam Kane s’est retiré Peu avant le début du match, le talonneur français Julien Marchand a tenu 12 minutes avant de sortir avec une déchirure à la cuisse gauche. Galthie n’est pas entré dans les détails. Son homologue néo-zélandais, Ian Foster, a déclaré que Kane avait « fait le dos » jeudi après-midi mais que ce n’était « pas trop grave ».

Foster a déploré les occasions manquées, surtout en première mi-temps, qu’ils ont dominée.

Il a ajouté : « Nous avons tiré quelques bons coups sur eux, mais cela n’a pas suffi. » C’était un match swing, mais il faut leur tirer mon chapeau. « Au troisième quart-temps, ils nous ont vraiment mis à rude épreuve. »

Les Français ne se sont pas unis Hakka, complètement immobile dans un stade silencieux. Les Français étaient également stables lorsque Tilia a récupéré un coup de pied croisé de l’arrière latéral Beauden Barrett et a atterri dans le coin gauche pour un effort non converti.

READ  L'US Power NT bat l'Irlande du Nord et s'incline face à la France au deuxième tour de la Coupe du monde

Mais à la mi-temps, la France menait 9-8 et a travaillé en prolongation pour limiter les Néo-Zélandais à un seul essai.

«C’est peut-être la météo qui nous a un peu découragés», a déclaré Galthie. « La deuxième partie du jeu a été une grande réussite. »

Le deuxième essai de Telea est venu d’un ballon d’alignement. Le chip d’Ardie Savea a été récupéré par Will Jordan et avec l’arrière français, le centre Rieko Ioane a envoyé une passe plate à Telea, qui s’est arrêté au rebond et a couru à côté. Il se couvrit les yeux pour que tout le monde sache à quel point sa vision était bonne.

Mais Ramos a bien vu le ballon aussi.

Le 30e essai de Benaud pour la France a eu lieu à la 55e minute lorsqu’il a reçu une passe brillante de Mathieu Jalibert et a plongé dans le coin droit, quelques instants après que le ballon lui ait échappé alors qu’il plongeait sur la ligne d’essai.

Ramos a marqué le but pour donner à l’équipe de France une avance de 16-13 à l’approche de l’heure de jeu dans un match très intense.

Le battage médiatique a explosé lorsque l’ailier néo-zélandais Will Jordan a été refusé pour sa frappe sur un Ramos en vol, mais la France n’a pu ajouter qu’un autre penalty à Ramos avec l’avantage de l’homme.

Les quatrième et cinquième tirs au but de Ramos ont porté l’avance de la France à 22-13, sept minutes avant la fin du match. Ils ont terminé avec des buts de Barrett et Jamnet. Sa tentative de conversion n’a attiré qu’un seul drapeau levé et n’a pas été récompensée.

READ  Le joueur de Fulham Issa Diop a été arrêté en France après avoir proféré des menaces de mort contre son ancien partenaire

Pour la Nouvelle-Zélande, triple championne du monde, ce fut une nouvelle défaite difficile après une défaite humiliante. Défaite 35-7 Contre l’Afrique du Sud, championne en titre, il y a deux semaines lors du dernier match amical.

« Nous devons nous améliorer », a déclaré Foster. « Si vous vous isolez contre la France, ils sont très bons pour attaquer le ballon. »

Le match a été à la hauteur du battage médiatique, mais il est peu probable qu’il ait un impact majeur sur la qualification. Les deux équipes sont de grands favoris pour se qualifier pour le groupe A, qui comprend également l’Italie, la Namibie et l’Uruguay.

Cependant, l’Irlande, tête de série n°1, et l’Afrique du Sud, tête de série n°2, attendront probablement en quarts de finale.

La seule note amère de Good Night for France est venue quand… Le président Emmanuel Macron Il a été moqué lors de la cérémonie d’ouverture.

___

Coupe du monde de rugby AP : https://apnews.com/hub/rugby

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer