sport

La France demande à l’Iran d’éviter l’escalade nucléaire avant les pourparlers

Le haut diplomate français s’est entretenu samedi avec son homologue iranien, exhortant l’Iran à être « constructif » et à éviter une nouvelle escalade nucléaire avant les pourparlers de la semaine prochaine visant à tenter de sauver un accord mondial limitant le programme nucléaire iranien.

Les États-Unis et l’Iran ont déclaré vendredi Ils entameront des négociations indirectes la semaine prochaineDans l’un des premiers signes de progrès dans les efforts visant à ramener les deux pays au respect de l’accord de 2015, le président Donald Trump s’est retiré de l’accord en 2018, et l’Iran a constamment violé ses restrictions depuis lors.

Des diplomates de Grande-Bretagne, de Chine, de France, d’Allemagne, de Russie et d’Iran participeront mardi aux pourparlers organisés par l’Union européenne à Vienne. Ces six pays sont restés dans l’accord, connu sous le nom de Plan d’action global conjoint, qui lie l’Iran à des restrictions nucléaires en échange d’un allégement des sanctions américaines et internationales.

READ  Flotte française protestant au large de Jersey lors d'une bagarre de chasse

Samedi, le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, s’est entretenu avec le ministre iranien des Affaires étrangères Javad Zarif pour préparer les pourparlers.

« Cela a encouragé l’Iran à être constructif », a déclaré Le Drian dans un communiqué. « J’ai appelé l’Iran à s’abstenir de toute nouvelle violation de ses obligations actuelles dans le domaine nucléaire qui pourrait menacer le mouvement vers la reprise des discussions. »

L’Iran insiste sur le fait qu’il ne cherche pas à fabriquer des bombes nucléaires.

Le président Joe Biden a pris ses fonctions, affirmant que le retour à l’accord nucléaire et le retour du programme nucléaire iranien aux restrictions internationales étaient une priorité de son administration américaine. L’Iran veut d’abord que les sanctions soient levées.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer