Economy

La France décerne au RBAP 47,9 M pour la numérisation

Le gouvernement français a accordé une subvention de 47,9 millions de pesos (environ 943 839,80 $ aux taux de change actuels) à la Rural Bankers Association of the Philippines (RBAP) pour soutenir la transformation numérique des banques rurales.

le Agence Française de Développement (AFD ou AFD) a déclaré que la subvention financera des activités de formation, de renforcement des capacités, de communication et de sensibilisation.

Cela soutiendra la transformation numérique des systèmes bancaires de base vers le cloud, comme indiqué dans un communiqué publié par l’Agence française de développement. L’Agence française de développement a déclaré qu’elle espérait que cette décision stimulerait l’inclusion financière dans le pays.

« La France est fière de soutenir, à travers l’Agence française de développement, [the] “Les réformes stratégiques du gouvernement des Philippines en matière de transformation numérique et d’inclusion dans le secteur financier profitent au peuple philippin”, a déclaré l’ambassadeur de France aux Philippines, Michel Bocuse, cité dans un communiqué.

« Nous pensons que ce programme via le partenariat AFD et RBAP contribuera à ouvrir la voie à la résilience et au relèvement, en particulier pour les Philippins défavorisés des zones rurales », a ajouté Bocuse.

L’AFD a déclaré que l’assistance technique est fournie dans le cadre de la réforme des politiques publiques mondiales du secteur de l’inclusion financière aux Philippines et de la mise en œuvre du Programme de développement financier inclusif (IFDP).

croissance globale

L’IFDP contribue à l’objectif global de croissance inclusive et de développement durable de la République des Philippines en soutenant le développement de l’inclusion financière pour la population, en particulier les pauvres et la population rurale.

Cela passe par le renforcement de l’environnement institutionnel et réglementaire, l’amélioration des infrastructures financières et le renforcement des capacités des prestataires de services financiers, des superviseurs et des régulateurs.

L’Agence française de développement et la Banque asiatique de développement (BAD) soutiennent ce programme depuis 2019 à travers un prêt souverain de 100 millions d’euros (environ 5,977 milliards de pesos) au gouvernement des Philippines.

Le communiqué citait Elizabeth Carlos-Tempol, chef du bureau régional pour l’Asie et le Pacifique, exprimant sa gratitude « pour le soutien et la confiance que l’Agence française de développement a accordés à notre association.

Timbol a déclaré que l’un de ses objectifs en tant que présidente du RBAP pour l’exercice 2020 à 2021 “est d’aider les banques rurales, en particulier les petites banques, à les numériser et à les développer à travers divers programmes”.

« Grâce à ce partenariat, cet objectif est enfin atteint », a-t-elle ajouté.

Tempol a déclaré que l’association se réjouit de “travailler avec l’Agence française de développement pour créer des programmes de renforcement des capacités adaptés aux besoins des banques rurales afin que nous puissions rivaliser avec distinction avec les autres institutions financières du pays”.

site unique

Les banques rurales sont particulièrement bien placées pour fournir des services financiers indispensables dans les campagnes, a déclaré Laurent Klein, directeur de l’Agence française de développement aux Philippines.

En s’associant au RBAP, l’Agence française de développement vise à soutenir les systèmes financiers et à « lutter contre les inégalités sociales et économiques », a déclaré Klein.

Bocuse a déclaré que la coopération technique est une étape importante dans les relations bilatérales entre Manille et Paris.

Elle a ajouté que la pandémie de Covid-19 avait bouleversé les sociétés et incité le gouvernement français à « réfléchir à des changements radicaux » dans ses « schémas habituels d’interactions économiques et sociales ».

Cette assistance technique contribuera à améliorer l’accès à des services financiers numériques de haute qualité pour tous, y compris la partie la plus vulnérable de la population. Klein a déclaré que cet accord représente également une avancée majeure dans notre collaboration avec la Banque asiatique de développement pour soutenir la finance inclusive aux Philippines.

Les données de l’Autorité nationale pour l’économie et le développement (NIDA) ont montré que l’aide publique au développement (APD) que le pays a reçue du gouvernement français s’élevait à 147,44 millions de dollars, soit 0,68% de l’APD totale des Philippines.

Les données de l’appel ont montré qu’en décembre 2019, l’APD française se composait de deux prêts de 142,22 millions de dollars et de trois subventions de 5,22 millions de dollars.

En 2019, le pays a reçu un total de 21,62 milliards de dollars d’engagements d’aide publique au développement. Il se compose de 268 subventions et 84 prêts. Les subventions totalisaient 1,64 milliard de dollars, tandis que le total des prêts s’élevait à 19,976 milliards de dollars en 2019.

READ  Premiers pas avec le chargeur double Apple MagSafe

Beaumont Lefebvre

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer