Top News

La France assouplit les restrictions de voyage en Nouvelle-Calédonie

La France a levé certaines restrictions sur les voyageurs en Nouvelle-Calédonie.

A partir d’aujourd’hui, la preuve de circonstances personnelles urgentes n’est plus requise pour être autorisé à entrer sur le territoire.

Le premier Airbus A330-900neo d’Aircalin.
Photo: Airbus

Dans une lettre au gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, le haut-commissaire français Patrice Faure a déclaré que le risque de contamination est plus élevé en Nouvelle-Calédonie et que les restrictions à la liberté de circulation ne posent donc pas de risques graves pour la santé.

Faure affirme que cette décision réduira également le risque que les responsables français et le personnel médical se retirent de la Nouvelle-Calédonie car ils ne peuvent pas partir et revenir librement.

Cependant, les voyageurs doivent être complètement vaccinés, subir des tests à leur arrivée et passer une semaine en isolement soit à l’hôtel, soit à domicile.

Le gouvernement a restreint les voyages en avion sur les vols de retour en mars 2020 et a déclaré qu’il souhaitait que le système reste en place jusqu’à la fin de l’année.

La décision française de faciliter l’accès devrait être discutée mardi.

La société publique Aircalin recherche plus de 30 millions de dollars de prêts pour relancer et étendre son réseau l’année prochaine.

En association avec Air France, Aircalin a maintenu une liaison entre Nouméa et Paris pour les transports essentiels depuis le début de la pandémie, et selon son directeur général, cela signifie que les pertes n’ont pas été aussi importantes qu’on le craignait.

La compagnie envisage de redémarrer ses services vers l’Australie et la Nouvelle-Zélande, mais aussi de lancer une nouvelle route vers Singapour.

READ  Le saint dont le nom est situé à Arras, France

Jour de restrictions sur la Toussaint

La Nouvelle-Calédonie célèbre la Toussaint dans le cadre d’un nouveau confinement strict dû à la pandémie de Covid-19, et les cimetières sont fermés pour la journée.

Les autorités ont imposé un confinement strict et une interdiction de vente de boissons alcoolisées pendant le long week-end, mais les lèveront demain matin.

Près de 11 000 personnes ont contracté le virus depuis le début de la dernière épidémie de maladie communautaire il y a deux mois, et plus de 260 personnes sont décédées.

L’épidémie a commencé à s’atténuer, mais 25 patients atteints de Covid-19 restent en soins intensifs.

Des vaccins ont été pris et 76% de la population éligible ont reçu au moins une injection, tandis que 68% en ont reçu deux.

Une loi rendant la vaccination obligatoire pour les travailleurs de la santé devait entrer en vigueur aujourd’hui, mais le Congrès a accepté vendredi de la modifier et de reporter sa mise en œuvre jusqu’à la fin du mois prochain.

La loi a été largement critiquée et a conduit à plusieurs manifestations contre elle.

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer