Top News

Vous devriez bientôt pouvoir signaler un délit en France depuis chez vous

Le ministère français de la Justice a annoncé que des programmes permettant aux personnes de porter plainte auprès des policiers devraient être disponibles l’année prochaine.

« Visioplainte » sera disponible sur ordinateurs et tablettes (via un Site Web MaSecurity), et en tant qu’application sur smartphone et vous permettra de signaler un crime via un appel vidéo avec un agent.

Vous pourrez utiliser le site Web ou l’application pour appeler et déposer votre plainte après avoir pris rendez-vous.

Les partisans du système affirment qu’il réduira les temps d’attente et les arriérés dans les postes de police, tout en permettant à ceux qui déposent des plaintes d’être plus ouverts et de se sentir moins exposés.

Il est actuellement à l’essai dans plusieurs villes du comté d’Evelyn, avant son déploiement prévu l’année prochaine.

Il s’inscrit dans le cadre des réformes du ministère – et de la France en général – pour numériser les services en ligne, qui se poursuivent depuis peu Avec la création de l’application Justice.fr.

Environ 7 milliards d’euros ont été investis dans les nouvelles technologies pour les services de sécurité dans le cadre de la Loi d’Orientation.

Lisez aussi: Les non-francophones parmi les interdits par l’administration française de l’Internet

Simplifie le processus de petites plaintes

Il est déjà possible, depuis 2022, d’utiliser MaSecurité pour porter plainte en partie en ligne, mais le service Visioplainte permettra de porter plainte entièrement à distance.

Actuellement, les plaintes de vols ou d’accidents dont l’auteur est inconnu peuvent être « préparées » en ligne, avant d’être formellement signées par la victime en gare – mais avec Visioplainte, les victimes peuvent confirmer l’action en ligne.

READ  Nelson Pauwels est revenu aux pois après la sixième étape du Tour de France

Un email leur sera alors envoyé comme preuve du dépôt de la plainte.

Dans certains cas – par exemple, lorsqu’une plainte a été déposée contre une personne spécifique (c’est-à-dire que vous connaissez l’auteur), votre employé prendra toujours rendez-vous avec le plaignant à un endroit physique pour signer le rapport.

Cela s’applique également aux crimes plus graves tels que les agressions sexuelles ou les agressions domestiques.

Les gens pourront accéder au site en utilisant leurs informations d’identification FranceConnect, telles que les informations d’assurance-maladie/sécurité sociale.

Les policiers de certaines des villes où le système est déjà à l’essai affirment qu’il a amélioré l’expérience des utilisateurs et des agents.

« Il ne prend rien [from the report] »Il y a une petite valeur ajoutée parce que la personne est plus à l’aise, dans son élément », explique un officier de la gendarmerie d’Elncour.

Il peut y avoir des gens qui sont découragés d’aller au poste de police parce qu’ils pensent qu’ils devront attendre. « Ça permet de contourner cette attente, et ça permet aux policiers de s’adapter à l’horaire de la victime », a ajouté Alexis Morin, le commissaire du département.

Articles Liés

Expliquer la santé : comment le nouveau e-Vitalie va fonctionner en France

La France expérimentera les permis de conduire numériques à mesure que le rythme de la circulation en ligne s’accélère

Comment utiliser le nouveau système d’identité électronique de La Poste

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer