sport

Jannik Sinner bat Rotterdam après avoir battu De Minaur – TennisKafe


ABN AMRO est ouvert et définitif

Jannik Siner – Alex de Minaur 7-5, 6-4

Jannik Sinner continue de connaître le meilleur début de saison de sa carrière. L'Italien a remporté son premier titre ATP 500 à Rotterdam après avoir battu Alex De Minor. Ainsi, le tennisman né à San Candido reste invaincu depuis le début de l'année et fera demain sa première apparition dans le trio de tête du classement mondial.

De Minor s'est montré plus agressif avec son coup droit et a servi plus d'as (10-4), mais son taux de double faute était également plus élevé (3-1). Sinner a remporté 78 % de ses premiers points de service (35/45) et a converti quatre de ses huit occasions de break (50 %), tandis que de Minaur a converti deux de ses six points de service (33 %).

Sinner a eu le dessus sur le match, passant le premier et prenant une avance de 5-3. L'Italien a été très précis avec son service, tandis qu'en même temps, jouer près du filet rendait la tâche difficile à De Minaur. La quatrième tête de série mondiale était très proche de remporter le premier set, mais il a perdu quatre balles de set et son adversaire a cassé son service pour mener 5-5.

Mais cela n'a pas dissuadé Sinner, qui a immédiatement cassé son service grâce à plusieurs retours forts accompagnés d'attaques brillantes depuis l'intérieur du terrain. Cette fois, le champion de l'Open d'Australie n'a pas manqué l'occasion de servir pour le set et a remporté son service 7-5.

Le début de la seconde période était égalitaire, le score restant 2-2. Mais ensuite sont arrivées les minutes les plus excitantes du match, alors que Sinner et De Minaur ont réalisé des performances époustouflantes. Lors des trois matchs suivants, aucun des deux joueurs n'a gagné de service, l'Italien étant le premier à servir et à mener 5-3.

READ  Le Lokomotiv (Plovdiv) n'a pas réussi à battre le CSKA 1948 et a perdu la première place de la Première Ligue.

De Minor a encore une fois tenté de relever le défi, mais Ciner n'a pas laissé faire et avec l'aide du retour du numéro 11 mondial, l'Italien s'est imposé 7-5, 6-4 après un peu plus de deux heures de jeu.


Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer