Top News

Ils ont démis Rozine Jeliazkov du poste de président de l'Assemblée nationale.

Les députés ont approuvé la libération anticipée de Rozine Jelyazkov du poste de président de la 49e Assemblée nationale. 129 députés ont voté « pour » et 103 contre. Il n'y a eu aucune abstention lors du vote. Mercredi, un projet de résolution pour la libération anticipée de Jeliazkov, présenté et signé par les députés du PP-DB et du BSP, a été soumis au Parlement. Des cas de violations des règles parlementaires ont été cités comme arguments, notamment l'introduction d'un point exceptionnel pour la libération du chef de la Caisse nationale d'assurance maladie, malgré son rejet de la démission présentée, ainsi que la réticence de l'Assemblée nationale de Jelezkov. pour honorer les victimes. Sur le génocide arménien avec une minute de silence.


Avant le vote, Rosen Jeliazkov a fait ses adieux à ses collègues avec un discours très émouvant, refusant de le diffuser en direct sur les chaînes de la BNT et de la BNR, comme l'a suggéré Yordan Tsonev du DPS.


« Il y a un grand adage qui dit qu'il faut parfois se taire pour être entendu. Nous sommes tous des êtres humains dans cette salle, mais les gens sont envoyés par d'autres pour travailler pour le peuple. En tant que personnes, nous avons nos vulnérabilités et nos émotions. en tant que représentants du peuple, nous devons être responsables et rendre des comptes. » Et l’intégrité, qui est une autre qualité que nous perdons parfois, est l’humanité, car ces personnes parmi nous attendent de nous des solutions pour leur avenir et pour leurs familles. Sur le podium, sous les applaudissements, certains représentants se sont adressés aux travailleurs de l'énergie et aux mineurs présents dans la salle publique.

READ  La France annonce que les Émirats arabes unis rejoindront le Fonds franco-saoudien pour soutenir le Liban


Le PP-DB exige la démission du président du Parlement Rozine Jeliazkov


Il a ajouté : « Il existe une opinion selon laquelle nous sommes un groupe dramatique d'acteurs du théâtre politique. Parfois, lorsque les acteurs montent sur scène en pensant y aller, ils finissent sur l'échafaud. Nous devons donc y aller. » Pour en revenir à l’humanité, nous sommes maintenant dans la période de la Semaine Sainte, et il est important de supprimer l’orgueil et l’ego et de mettre l’humilité au premier plan.


En conclusion, Jeliazkov a remercié ses collègues « pour leur confiance et leur méfiance ». « Les deux sont des miroirs, l'un est un peu plus pervers, mais les deux créent une sorte d'image et d'estime de soi. Je les remercie tous les deux. Et comme je ne peux pas m'adresser à chacun d'eux individuellement, je tiens à m'excuser collectivement auprès de tout le monde. pour l'acte. « Ou l'inaction qui a affecté l'un d'entre vous en tant que personne. »


Il a conclu son discours depuis la tribune et a reçu de chaleureux applaudissements de la salle en disant : « Ce fut un honneur pour moi d'être président de la 49e Assemblée nationale ».




Ne manquez pas le rythme de la journée ! Suivez-nous sur Galerie d'actualités Google


Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer