Top News

Donald Trump pensait qu’il avait pris sa revanche sur Joe Biden (mais non)

Alex Wong via Getty Images

Donald Trump s’adressant à la presse le 15 octobre 2020 depuis la Maison Blanche (Photo par Alex Wong / Getty Images)

ÉTATS-UNIS – Il refuse toujours d’admettre sa défaite. Depuis le scrutin du 3 novembre, Donald Trump persiste à contester la victoire de Joe Biden, au point qu’il a limogé ce mardi 17 novembre le patron de l’agence gouvernementale en charge de la sécurité électorale, qui défend la probité du scrutin.

Pour prouver son point de vue, le président républicain a augmenté le nombre de recours judiciaires, qui diminuent progressivement, faute de preuves. C’était particulièrement le cas récemment en Pennsylvanie. Mais pendant la nuit, Donald Trump a néanmoins cru qu’il avait sa revanche contre Joe Biden, dans le Michigan, un État clé qu’il a remporté en 2016. Dans un tweet, l’actuel locataire de la Maison Blanche s’est félicité que le comté de Wayne, le plus grand de cet État, ne veuille pas certifier les résultats des élections.

Et de fait, des représentants du Parti républicain membres de la commission électorale ont refusé – dans un premier temps – de valider ces résultats, invoquant des irrégularités, notamment dans la ville de Détroit. Une décision très vite dénoncée par leurs homologues démocrates ainsi que par des organisations non partisanes.

A tel point que de nombreux citoyens se sont plaints en direct de cette décision lors d’une nouvelle réunion tenue en public sur Zoom, les relais CNN. Ils ont notamment accusé les républicains de stigmatiser une ville dont la population est à 80% afro-américaine.

Enfin, moins d’une heure plus tard, les deux représentants républicains ont changé d’avis, expliquant qu’ils étaient rassurés par la promesse des autorités fédérales d’enquêter sur les résultats de Detroit. La victoire de Donald Trump n’a donc été que de courte durée.

Joe Biden a remporté le Michigan avec 148 000 voix. Une victoire rendue possible notamment par sa performance dans le comté de Wayne, où il a terminé devant Donald Trump avec 322000 voix supplémentaires.

Voir aussi sur Le HuffPost: Barack Obama se dit plus troublé par l’attitude de “certains républicains” que par celle de Trump

READ  Liga - Barça accroché par Alavés (1-1), buteur de Griezmann

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer