sport

Daniil Medvedev a déclaré qu’il pourrait sauter Wimbledon et l’Open de France pour jouer à Moscou afin que les fans ne le huent pas

  • Daniil Medvedev a enduré une relation difficile avec la foule à l’Open d’Australie.
  • Après sa défaite finale, il a menacé de sauter Wimbledon et Roland-Garros pour éviter des problèmes similaires.

Daniel Medvedev a menacé de sauter Wimbledon et l’Open de France cette année en faveur de jouer en Russie après avoir été raillé par la foule lors de sa défaite finale à l’Open d’Australie face à Rafael Nadal dimanche.

Le numéro deux mondial A régulièrement affronté les foules à Melbourne tout au long du tournoi et a été victime de huées sporadiques tout au long de sa défaite contre Nadal.

Pendant le match, Medvedev a qualifié ceux qui se moquaient de lui d' »idiots » avec des « cerveaux vides ». Lors de sa conférence de presse d’après-match, il a ensuite affirmé qu’il pourrait manquer les deux prochains tournois du Grand Chelem de la saison afin d’éviter d’être à nouveau raillé.

« Quand j’avais 12 ans, que je m’entraînais, que je disputais des tournois russes, bien sûr que je regardais des tournois du Grand Chelem à la télévision, il y avait de grandes stars qui jouaient, des fans qui soutenaient, et vous rêviez d’y être », a-t-il déclaré.

« Désormais, je joue pour moi, pour ma famille, pour fournir [for] ma famille, pour les gens qui me font confiance, bien sûr pour tous les Russes parce que je ressens beaucoup de soutien là-bas.

« Je vais le dire comme ça : s’il y a un tournoi en dur à Moscou, avant Roland-Garros ou Wimbledon, je vais y aller même si je rate Wimbledon ou Roland-Garros ou autre.

« Le gamin a arrêté de rêver. Ce sera plus difficile de continuer le tennis quand ce sera comme ça. »

READ  Le joueur spécial des Rangers attire les clubs anglais et fait monter la comparaison des stars françaises après l'offre de Dortmund

On ne sait pas exactement ce que Medvedev voulait dire par son commentaire sur le fait de jouer à Moscou, car aucun tournoi de l’ATP Tour n’est prévu en Russie pendant l’Open de France ou Wimbledon, qui commencent respectivement le 22 mai et le 27 juin.

Les seuls événements de l’ATP Tour en Russie, l’Open de Moscou et le St. L’Open de Saint-Pétersbourg a généralement lieu en octobre.

Medvedev a enduré une relation difficile avec la foule à l’Open d’Australie.

Ses ennuis ont commencé après sa victoire au deuxième tour contre la star australienne Nick Kyrgios lorsque il a accusé les membres de la foule de le huer alors qu’ils imitaient à la place la célèbre célébration « SIUUUU » de Cristiano Ronaldo.

Il a dit que les responsables des chants avaient un « QI bas ».

Le joueur de 25 ans a de nouveau été moqué après sa victoire en demi-finale contre Stefanos Tsitsipas lorsqu’il a admis qu’il ne regarderait pas la finale du simple féminin, qui mettait en vedette l’Australienne Ashleigh Barty, à cause de ses projets de dîner.

Après sa défaite face à Nadal, le Russe A suggéré qu’il avait été ciblé par des foules tout au long de la compétition en raison de sa nationalité.

« Je pense que la nationalité joue un rôle clé », a-t-il déclaré. « Je peux certainement voir que lorsque vous jouez contre quelqu’un de l’autre pays, il ira pour lui et non pour le Russe, ou quelque chose comme ça.

« J’ai l’impression qu’il y a beaucoup plus de buzz autour du tennis en Russie en ce moment. J’espère que nous essaierons d’inciter plus de gens à nous rejoindre. »

READ  Obiena réalise la meilleure montée de la saison en France

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer