Top News

Coupe du monde féminine : la Jamaïque à égalité avec la France, la Suède et les Pays-Bas

La Jamaïque a frustré la France d’un match nul et vierge lors du match d’ouverture du groupe F de la Coupe du monde féminine dimanche à Sydney.

L’équipe de France, qui est classée cinquième au monde et a atteint les demi-finales du Championnat d’Europe 2022, a failli marquer un but tardif, mais la tête de Kadidiato Diani a heurté la barre transversale à la 90e minute.

Après avoir perdu les trois matches lors de sa première apparition à la Coupe du monde 2019, la Jamaïque a obtenu son tout premier point. La mauvaise nouvelle pour l’équipe nationale jamaïcaine est que la joueuse de premier choix Khadija Shaw a reçu un carton rouge dans le temps additionnel.

« Je dirais que c’est le premier résultat que nous ayons eu jusqu’à présent », a déclaré l’entraîneur jamaïcain Lorne Donaldson à propos du résultat. « Je pense que c’est le numéro 1 que j’ai vu, hommes et femmes. J’aimerais le publier. »

La France tentera de se ressaisir contre le Brésil et la Jamaïque rencontrera le Panama samedi.

La Suède bat l’Afrique du Sud

La victoire d’Amanda Ellstedt à la 90e minute a scellé une victoire par derrière pour la Suède lors de son premier match du Groupe G à Wellington.

A la recherche de sa première victoire en Coupe du monde, l’Afrique du Sud a ouvert le score avec un but d’Hilda Magaya à la 48e minute.

L’équipe nationale suédoise a égalisé à la 65e minute, lorsqu’un centre de Johanna Retting Kanreid a frappé le défenseur Libohang Ramalibi, puis a frappé Fridolina Rulfo dans le filet.

READ  La Fédération française teste Idrissa Guy du Paris Saint-Germain sur l'absence de journée anti-homophobie - NBC New York

L’Afrique du Sud affrontera l’Argentine vendredi et la Suède reprendra samedi contre l’Italie.

Les Pays-Bas dépassent le Portugal

Stephanie van der Graagt ​​​​a donné une avance rapide aux Néerlandaises et a limité le Portugal à deux tirs (un au but) pour remporter le match d’ouverture du Groupe E à Dunedin, en Nouvelle-Zélande.

Van der Graagt ​​​​est rentré chez lui après un corner à la 13e minute, mais son coéquipier Gil Roord a été initialement appelé pour une faute sur le gardien de but. L’examen VAR a annulé cet appel en arrêtant le but.

Le Portugal, qui faisait ses débuts en Coupe du monde, n’a pas tiré au but jusqu’à la 82e minute lorsque la gardienne Daphne van Domselaar a déjoué un effort de Thelma Encarnacao.

Les Pays-Bas feront face à des affrontements entre les États-Unis et le Portugal avec le Vietnam jeudi.

-Reuter

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer