entertainment

Cinquième. Le Prix d’Amboise à Vincennes ce jeudi 24 décembre 2020. – Angers Info

Direction Vincennes ce jeudi 24 décembre 2020 pour le Tiercé-Quarté-Quinté +. Dans cette épreuve, le Prix d’Amboise devra concourir comme partants. La course sera disputée sur 2 700 mètres et dotée de 44 000 €.

Dans ce cas, Under The Counter (1) alterne avec un certain succès les deux spécialités. Sa forme est sûre. En revanche, il fera ses premiers pas sur notre sol et découvrira la grande piste de Vincennes. Enfin, elle gardera ses fers. Nous suivrons simplement son comportement pour le moment.

Les confidences de Geny

Franck Ouvrie: Millie Millionaire (2) n’a pas fait mal en dernier. J’avais gagné avec elle cet été à Enghien. Servie par son numéro derrière l’autostart, elle avait été patiente avant de venir prendre la décision de belle manière. Ce n’était pas spécialement la dernière. Des progrès sont à prévoir, d’autant plus qu’elle sera pieds nus.

Mathieu Mottier: Easy To Love Blue (4) a réalisé une excellente saison sous la selle mais il semble lui en vouloir, ce qui explique sa dernière mauvaise performance. Cette course lui permettra de maintenir sa condition. Un jour, elle pourra jouer les premiers rôles d’un quinté mais pas cette fois. Il vaut mieux l’exclure.

Franck Nivard: Helena Di Quattro (5) ne doit pas être condamnée. Hésitante au début, elle a rechuté à la fin du dernier virage alors qu’elle se rapprochait à la dernière place. Ils voulaient emporter sa paire de cloches; elle n’était pas à l’aise. Il vaut mieux prendre en considération ses résultats antérieurs. Elle a de bonnes chances.

READ  La cuisine française a-t-elle changé pour toujours ?

Alexandre Abrivard: Effigie Madrik (6) traverse une bonne période de forme et vient de s’imposer à Meslay-du-Maine après avoir pris la troisième place d’un quinté en début de mois sur une période plus courte. Les 2700 mètres ne devraient pas la déranger et l’entrée est favorable. Malgré la coalition étrangère, sa place est dans le quinté.

Mathieu Auvray: Era de Lavadour (7) effectue un retour encourageant à Bordeaux. Elle revient à son meilleur mais manque peut-être encore de compétition. Elle a déjà réussi les 2700 mètres du GP. C’est une jument que j’apprécie. J’ai l’intention de lui donner un cours à l’intérieur et l’objectif est de la voir terminer une ligne droite satisfaisante.

Pierre Coignard: Eternelle Délo (8) ne devrait pas être condamnée sur sa dernière course. Elle a continué à battre en retraite pendant le match de relais et s’est retrouvée trop loin. Elle est bien engagée mais elle affronte des juments étrangères de qualité. Au terme d’une bonne course, il peut prendre une place.

Julien Raffestin: Cabalera (9) a dû faire les extérieurs à Cabourg. Sa précédente course, au Croisé-Laroche, était très bonne. Elle s’est retrouvée proche de Ciel d’Azur mais a pris quelques enjeux quand j’ai eu du mal à débloquer ses oreilles. Sa forme ne fait aucun doute. Elle n’est pas en panne pour les lieux.

Matthieu Abrivard: Diane des Loyaux (10) m’a déçu ces derniers temps alors qu’elle avait bien travaillé. Cette fois, je vais le conduire à bon escient et essayer de le terminer. Comme d’habitude, elle sera déferrée de quatre pieds. Surtout, j’ai besoin qu’elle me rassure. Si elle veut se faire plaisir, elle peut éventuellement prendre une place.

READ  Pourquoi Netflix n'est-il pas un bon médecin en Amérique latine ?

Luc Jérôme Legros: Comète des Vaux (11) vient d’être malchanceux. J’ai dû donner un coup de pied au guidon et elle a répondu par une faute. Elle portait des œillères pour la première fois et elle avait du jus; c’est dommage car cela se serait terminé rapidement. L’engagement est intéressant même si le «E» reste à craindre en priorité. Nous croyons en.

Jean-Michel Bazire: CD (12) est en forme, comme en témoigne sa dernière seconde place sur les 2 850 mètres qui est un peu comme la fin du monde. Elle sera plus à ses affaires sur la route d’aujourd’hui. Il bénéficie d’un engagement sur-mesure. A la lecture des inscriptions, il ne doit pas sortir des trois premiers et peut gagner.

Pascal Monthulé: Eliska Berry (13 ans) a très bien couru à Toulouse dans un terrain difficile. Cela a permis une très bonne fin de course. Depuis, j’attends ce grand engagement. Elle s’amusera sur ce parcours. Vous devez lui cacher l’effort. Il fait face à de sérieux rivaux, dont des étrangers, mais sa place est dans le quinté.

Romain Derieux: Darling Lorraine (14) a très bien fait dans le Prix de Blanquefort. Depuis, je n’en ai fait que la lumière. Les 2700 mètres de la grande piste n’interféreront pas avec ses plans. J’espère que je pourrai lui cacher l’effort. Si tel est le cas, elle peut aller rapidement pour terminer. C’est dans sa catégorie. Je le considère compétitif.

Franck Harel: L’Eire d’Hélios (15) partira avec ma confiance. Dans le Prix Murat, je ne pensais pas qu’elle était si prête. Elle a bien pris sa course. Ce Prix d’Amboise arrive à point nommé. L’opposition semble dans ses ficelles mais, avec elle, le déroulement de la course est souvent décisif. Nous devons lui cacher l’effort.

READ  Pékin Express: accident mortel sur le tournage de la prochaine saison de l'émission phare de M6

Georges Fournigault: Bérénice du Loisir (16 ans) a eu un peu de malchance ces derniers temps. A Parilly, elle n’avait pas toute son aisance dans le dernier virage; sinon elle n’aurait pas été loin de la vérité. Ses derniers résultats ne doivent pas être pris en compte. Plus la course sera sélective, plus elle sera à la hauteur de ses affaires. Tony le Beller la connaît.

Trouver tout les courses du quinté et tous nos derniers conseils sur notre page Facebook La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store

Pariez sur cette course avec PMU!

Une synthèse: 12-15-5-14-16-13-2-6 La synthèse de la presse: 12 – 6 – 15 – 5 – 1 – 2 – 13 – 3

Europe 1:
Le Parisien: 12-15-6-10-2-5-13
Ouest de la France: 12-10-5-15-6-14-13-11
Sud-ouest:
RTL: 12-15-6-13-2-14-16-8
Paris Turf: 12-15-5-14-2-6-16-13


Vues:
5 855

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer