Top News

Campbell Revert a une bonne performance aux Championnats du Monde MotoGP en France

Fin juillet, Campbell Reveret Dane Kerluck a goûté à la compétition internationale aux Championnats du monde BMX UCI à Nantes, en France.

Kerluck était à un point de se qualifier pour le deuxième tour de compétition, mais il dit que l’expérience de concourir à ce niveau est quelque chose qu’il n’oubliera jamais.

« C’était une compétition vraiment difficile, mais je suis très content de ce que j’ai fait. Il y avait 139 coureurs de mon âge, et j’étais à un point de la qualification dès les tours de qualification. Je ne suis pas allé loin, mais c’était tellement amusant », a-t-il déclaré. « Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre quand je suis entré dans la course. Quand nous sommes arrivés là-bas, j’étais vraiment nerveux de voir des gens du monde entier. Je pense que j’ai bien géré la situation. »

Kerlock a 15 ans et c’était sa première fois au niveau international. Il s’est qualifié pour concourir il y a trois ans, mais a dû attendre pour concourir en raison de la pandémie. Au cours des dernières années, il a remarqué que de plus en plus de coureurs d’élite sont restés dans le sport, mais ceux qui ne concouraient que pour le plaisir ou l’immersion dans le sport sont passés à autre chose.

« La plupart des coureurs les plus lents ont abandonné à cause du COVID. Je cours avec les coureurs les plus rapides maintenant », a-t-il déclaré. « Au cours des dernières années, beaucoup de courses ont été plus petites. Beaucoup de gens ont en quelque sorte arrêté pendant COVID. Tout semble plutôt petit pour le moment.

READ  Bars et restaurants fermés "à partir du dimanche soir"

À son retour de France, Kerluck s’est arrêté à Warman, en Saskatchewan, pour la course de la Coupe Canada. La concurrence y était un peu moins forte qu’en France. Kerluck a affronté 23 concurrents et a terminé quatrième les deux jours de compétition.

La saison des courses de BMX s’accélère généralement vers l’automne, avec les plus grands week-ends en septembre et octobre. Obtenir une compétition internationale au milieu de l’année a été une expérience quelque peu différente pour Kerluck, mais cela lui a permis de se préparer pour certaines des plus grandes courses au cours des prochaines semaines.

« Il y a trois grandes courses, ce week-end est en fait la finale régionale, ce qui n’est pas un gros problème pour le Danois », a déclaré le père et entraîneur de Kerlock, Jason Kerlock. Le 27 août, c’est les Championnats nationaux canadiens à Calgary, et c’est une grande course. La dernière course de l’année est en octobre à Chilliwack, et c’est une autre course nationale, une course nationale cumulative. »

« Ces courses nationales, en général les enfants qui y sont sont de bons coureurs », a-t-il ajouté.

Bien que l’objectif du voyage en France était une opportunité compétitive, les Kerlucks n’ont pas manqué de voir certains des sites touristiques.

« Nous avons eu deux jours de congé. Il y a quatre jours de course. J’étais au quatrième jour de course donc je n’avais pas besoin d’être là pour les trois premiers jours de course. » « Nous sommes allés explorer la ville. Nous avons exploré des châteaux et des choses, puis nous sommes allés à Paris après la course, nous sommes allés à Disneyland et nous avons visité la Tour Eiffel. »

READ  VIDÉO. "Soumettre!" répond Olivier Véran aux critiques des députés contre l'état d'urgence sanitaire

La saison des courses de BMX n’est pas encore terminée. Ceux qui sont intéressés à l’essayer peuvent consulter les fichiers Groupe Facebook Coal Hills BMX Trackou sur la piste.

Le cyclisme en France est un sport local

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer