Tech

Autoroute française pour tester si les camions électriques peuvent se recharger en conduisant

Un important exploitant d’autoroutes en France s’apprête à piloter un programme innovant visant à permettre aux camions électriques de recharger leurs batteries tout en conduisant.

Yenshi, qui parcourt plus de 4 000 km d’autoroutes françaises, mènera l’expérience en testant deux systèmes différents – un laissez-passer routier et ferroviaire à induction.

L’essai sera mené sur un petit tronçon de l’autoroute A10, près de Saint-Arnoult, au sud-ouest de Paris.

L’essai de 26 millions d’euros est en partie financé par le gouvernement.

En cas de succès, il pourrait être largement déployé dans toute la France.

Des systèmes de charge innovants

Deux petits tronçons d’autoroute – vers Bordeaux – seront utilisés pour l’essai.

Les deux tronçons seront installés après la redevance A10 à Saint-Arnoult.

Une section verra les batteries de véhicules chargées à l’aide de la technologie à induction, et l’autre via un corridor ferroviaire en bordure d’autoroute.

La technologie à induction verra les véhicules recharger leurs batteries en roulant sur des tronçons de route électromagnétiques, via une bobine placée sous le véhicule.

Normalement, les voitures devraient être à l’arrêt pour se recharger de cette manière, mais l’expérience testera la capacité à fournir une « induction dynamique » et à charger les batteries même lorsque la voiture se déplace à grande vitesse.

La charge Rail Pass attachera automatiquement les véhicules à un rail conçu pour charger les batteries du véhicule, à l’aide d’un bras mobile fixé au châssis du véhicule.

Cependant, dans les deux cas, les camions peuvent toujours rouler le long de l’autoroute où ils sont expédiés.

READ  TweetDeck pourrait devenir une fonctionnalité payante sur Twitter Blue

Outre les camions, tous les véhicules électriques, y compris les voitures, pourront proposer des essais routiers dans une section de recharge dédiée.

Cependant, au début de l’essai, il est peu probable que de nombreux véhicules privés aient la bonne technologie (bras mobile ou bobine de charge correcte) installée pour en profiter.

L’essai doit servir de base à l’extension de l’un de ces systèmes sur une plus grande longueur de l’autoroute française.

Le gouvernement vise à introduire un « système routier électrique » sur toutes les routes principales du pays, permettant aux voitures électriques de se recharger pendant la conduite.

Outre les essais sur l’A10, des essais particuliers se poursuivront sur la mise en place du système de recharge électrique sur les autoroutes françaises à Rouen.

Articles Liés:

Les frais de dépannage des autoroutes françaises ont augmenté, maintenant c’est ce que vous payez

Une entreprise française crée un kit pour convertir les voitures à essence en voitures hybrides rechargeables

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer