Top News

VIDÉO. Dernières nouvelles de Jean-Pierre Pernaut: son correspondant à Toulouse nous livre quelques anecdotes

l’essentiel
Clap de fin pour le présentateur phare des 13 heures de TF1. Son succès, il doit en partie à ses correspondants régionaux. Pascal Michel, journaliste du groupe « La Dépêche » qui assure la correspondance de TF1 dans la région, nous raconte ses 22 ans de relation professionnelle avec Jean-Pierre Pernaut.

« Jean-Pierre est un chef d’équipe. Il a su créer, plus qu’un réseau de correspondants, une sorte de famille ». C’est avec une grande admiration que Pascal Michel, journaliste du groupe « La Dépêche » qui assure la correspondance pour TF1 dans la région, parle de Jean-Pierre Pernaut. Pendant 22 ans, il a produit des reportages à 13 heures, sous l’œil vigilant du présentateur.

Une star du petit écran accessible

« Il nous appelle régulièrement pour nous remercier de certains sujets difficiles à tourner. Il est assez rare qu’un présentateur de son calibre soit aussi proche de ses journalistes de terrain », explique Pascal. C’est cette proximité qu’il a su créer avec nous et avec les téléspectateurs, qui fait si bien fonctionner ce journal. «Proche des préoccupations des Français, Jean-Pierre Pernaut en a fait son ADN. Après 33 ans d’antenne, il quitte sa chaise à Marie-Sophie Lacarrau. L’arrivée de l’Aveyronnaise en tête des 13 heures est une grande satisfaction pour le bureau de TF1 puisque la région devrait encore souvent être à l’honneur. Dans cette vidéo, Pacal Michel nous livre quelques anecdotes sur cet ambassadeur régional.

READ  La France envoie « la petite sœur de Lady Liberty » à New York le 4 juillet

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer