World

Valérie Trierweiler: licenciée, éloignée de son fils, rumeur sur son couple … année difficile

Pour Valérie Trierweiler, l’année écoulée a été l’équivalent d’un tour de montagnes russes. Il faut dire que la journaliste, romancière et ancienne première dame de 55 ans a soufflé le chaud et le froid. Bien qu’elle ait passé une année sombre, elle a toujours la tête hors de l’eau. Prêt à retourner dans un nouveau chariot de vie …

Dans les premières semaines de 2020, Valérie Trierweiler était ravie de célébrer publiquement ses deux ans d’amour avec l’ancien sportif, Romain Magellan. Mais, au fil des mois, tout le monde a remarqué que le couple n’apparaissait plus ensemble lors de fêtes ou d’événements sociaux ainsi que sur leurs réseaux sociaux; de plus, l’ex-rugbyman ne suit plus le compte Instagram de celui dont il est tombé amoureux … Il suffisait que la rumeur de rupture, relayée par un magazine, se fasse sentir. L’ex de François Hollande serait-il à nouveau Célibataire ? Pas du tout ! Les amoureux sont beaucoup plus discrets mais, toujours sur Instagram, on a pu voir qu’ils sont tous les deux partis en Egypte pour quelques jours de vacances et éviter de poser ensemble …

Dans sa vie privée, Valérie Trierweiler a également été contrainte de subir l’éloignement de son fils Léonard, qui s’est installé à New York où il a fait carrière dans la cuisine. Elle a eu plusieurs occasions d’exprimer sa frustration et son agacement face à la pandémie de coronavirus, rendant un voyage outre-Atlantique pour voir le jeune homme totalement impossible. Depuis début 2020, donc elle ne pouvait pas voir son garçon – qui travaille au restaurant Le Bernardin – maintenant 23 ans. Mais, coup de tonnerre, ce dernier a pu rentrer en France dans les tout derniers jours de décembre!

READ  Au Danemark, les carcasses de milliers de visons enterrés en masse refont surface

Une épaule sur laquelle pleurer un bon coup n’aurait pas été refusée puisque la période estivale était catastrophique. C’est alors que Valérie Trierweiler a appris son licenciement inopiné par la rédaction de Match de Paris. “Ce licenciement sans raison valable me laisse dans un état de choc et d’étonnement“, elle a dit, encaissé d’être licencié après 30 ans avec le magazine. L’ancienne première dame, bonne cliente des médias, était également au cœur d’une polémique pour avoir appelé au boycott de la chaîne CNews et de son chroniqueur très critiqué Eric Zemmour.

Malgré tout cela, Valérie Trierweiler ne perd pas espoir d’une meilleure année 2021 et, professionnellement, elle a déjà trouvé du travail sur RTL. Elle écrit une chronique avec Thomas Sotto et divertit les auditeurs Grosses têtes par Laurent Ruquier.

Benoit Béringer

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer