Tech

Univercells acquiert SynHelix pour stimuler la synthèse d’ADN

L’offre SynHelix complétera la plate-forme d’ARN développée par Quantoom Biosciences, une société Univercells qui fait progresser la technologie de production d’ARN de bout en bout. Avant l’acquisition, SynHelix était soutenue par AdBio Partners (anciennement Advent France Biotechnology), une société française de capital-risque dans le domaine des sciences de la vie.

SynHelix deviendra le Quantoom Research Center, une entité juridique distincte et une nouvelle filiale du groupe Univercells, dont le siège est en France. Les fondateurs de SynHelix et AdBio deviendront plus tard actionnaires minoritaires d’Univercells, selon les sociétés.

Basée à Évry-Courcouronne, en France, SynHelix développe une alternative à l’amplification de l’ADN bactérien, qui nécessite des installations de fabrication importantes et coûteuses, ainsi que des étapes de traitement et de contrôle qualité complexes, mais produit souvent de faibles rendements.

SynHelix a déclaré qu’il prévoyait de transférer sa technologie vers la plate-forme automatisée de Quantoom, incorporant un « bioréacteur à ADN de nouvelle génération » qui pourrait améliorer le débit et les coûts, à la fois pour les besoins de recherche, de développement et de production.

Les détails financiers de l’acquisition n’ont pas été divulgués.

Lecture connexe

Copyright © 2022 scienceboard.net

READ  Le Shapeshifter est un ajout à venir (et terrifiant) à Nous

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer