World

Une infirmière britannique qui a poursuivi le NHS en affirmant qu’elle avait été hypnotisée pour péter perdra son procès

Une infirmière britannique a perdu sa tentative de poursuivre le NHS après avoir affirmé qu’elle avait été secrètement hypnotisée contre son gré, la faisant péter.

Zandra Samson a déclaré au tribunal du travail que l’hôpital d’Ealing à Londres avait un mauvais chauffage et une mauvaise ventilation, ce qui ajustait son état de conscience et permettait aux gestionnaires de contrôler le personnel.

Samson a déclaré qu’elle souffrait de troubles gastro-intestinaux au travail, notamment de flatulences.

Metro rapporte que Samson s’est diagnostiquée comme une cible du phénomène kinesthésique, une astuce hypnotique qui forcerait les gens à péter inconsciemment.

Mais Samson n’a pas seulement vécu des expériences d’hypnose gazeuse au travail, elle prétend que cela se produit également chez elle.

« J’ai également remarqué que je reçois beaucoup de stress et d’anxiété, ce qui, je pense, facilite le contrôle du sujet dans le processus. »

Les employeurs de Samson l’ont orientée vers la médecine du travail et l’ont encouragée à demander l’aide d’un psychiatre.

Samson a consulté trois médecins différents, dont deux l’ont considérée comme inopérable, et lui ont diagnostiqué une psychose.

Elle a insisté sur le fait qu’elle n’était pas malade mentale mais « sensible aux rayonnements électromagnétiques ».

Samson a tenté de poursuivre le NHS pour licenciement abusif et discrimination fondée sur le handicap, mais a perdu.

Metro a rapporté que Simson avait refusé de coopérer avec une assistance psychiatrique, ce qui a conduit à son licenciement en décembre 2019.

READ  Covid-19 en Australie: les cas augmentent, virus dans cinq États, alors que la Nouvelle-Zélande ferme ses frontières

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer