Top News

Un voyage amusant en France pour un adolescent Waitaki

étourdi. . . Summer Bure est revenue d’un saut d’obstacles en France. Elle est (dans le sens des aiguilles d’une montre à partir du bas à gauche) avec le modèle olympique égyptien Nayel Nassar, qui concourt en France, et ramène à la maison avec son cheval Twister. Photos : KAYLA HODGE / FOURNI

Summer Borrie en a profité pour se rendre en France et est revenue de l’expérience d’une vie.

L’élève de Waitaki Girls High School a récemment passé deux semaines en France, interagissant avec des créateurs de spectacles et des concepteurs de parcours internationaux, et participant à des bootcamps et à des compétitions. Ce fut une expérience incroyable pour le garçon de 16 ans, qui a été époustouflé à chaque minute.

Summer et neuf autres jockeys néo-zélandais ont séjourné chez le concepteur de parcours équestre international Michel Ismail, où lui et son fils Etienne ont entraîné le groupe deux fois par jour. Il y avait aussi des séances théoriques sur la façon de s’adapter à l’équitation de différents types de chevaux.

« J’ai probablement monté environ 10 chevaux pendant que j’étais là-bas.

« J’ai trouvé que cela montre combien d’éducation et de choses j’ai faites avec mes chevaux », a déclaré Summer.

Sa préparation avec l’entraîneur Lynley Stockdale, de Waimate, l’a également aidée à bien se préparer lorsqu’elle devait concourir avec d’autres chevaux.

Le groupe s’est ensuite rendu à La Baule pour un concours international.

Après avoir commencé les manèges et présenté chaque cavalier à ses chevaux, tout le monde a concouru le premier jour.

Le lendemain, Summer était l’un des trois coureurs du groupe néo-zélandais à continuer la course.

Elle a concouru à 1,5 m sur un « bon cheval de sport » de 5 ans – très différent de ce à quoi elle était habituée.

Il était très fort et était un pilote beaucoup plus dur que celui auquel j’étais habitué, donc c’était génial de voir ce que je pouvais faire avec lui.

READ  Pari Sportif Belgique en Direct

 » J’ai adoré.

« J’aime monter différents chevaux et voir ce que nous pouvons faire.  »

Les cours techniques étaient différents de ceux dispensés en Nouvelle-Zélande. Summer les a trouvés plus lisses et a dit qu’il était facile de faire passer le rythme à travers eux.

Après la compétition, le groupe est retourné aux écuries d’Ismalon, où ils sont retournés directement à l’entraînement, ont monté différents chevaux et ont participé à un spectacle d’élégance.

Le groupe s’est également rendu au Jumping international De Dinar pour assister à la compétition de saut d’obstacles.

Samar a déclaré que pouvoir regarder le numéro un mondial Martin Fox remporter la compétition, parler au mannequin olympique égyptien Nile Nassar de la force mentale et marcher sur le terrain où les coureurs internationaux ont concouru était une énorme opportunité.

En voltige, les cavaliers devaient faire confiance à leur cheval et tout donner.

« Ils auraient pu traverser d’énormes clôtures de 1,60 mètre de haut », a-t-elle déclaré.

« Nous avons également pu parcourir ce parcours avec les coureurs qui sautaient dessus, et c’était vraiment cool de voir quelles lignes techniques il y avait et comment ils roulaient réellement quand nous les regardions. »

Summer a été sélectionnée pour la tournée après avoir envoyé son curriculum vitae à l’entraîneur de Queenstown, Lucy Olvert, et a remercié la communauté pour son soutien.

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer