Economy

Un problème à corriger ? EURACTIV.com

Le gouvernement français fait valoir qu’une réforme controversée des retraites, qui ferait passer l’âge légal de la retraite de 62 à 64 ans, atténuera un déficit croissant des dépenses – une approche à laquelle les experts et les syndicats s’opposent.

Lire l’article original en français ici.

Le président Emmanuel Macron a placé la réforme des retraites au centre de sa campagne politique de 2022.

Selon les données du cabinet du Premier ministre Elisabeth Borne, la durée de la retraite en France est l’une des plus élevées d’Europe, où l’évolution démographique fait qu’il y a plus de retraités que d’actifs.

En tant que tel, Born a déclaré que la « correction » est nécessaire pour garantir que le système de retraite reste financièrement viable : la réforme proposée devrait rapporter 17,7 milliards d’euros de revenus supplémentaires d’ici 2030 et créer jusqu’à 100 000 emplois d’ici 2025, selon le ministère. Économie.

Cela rapprocherait également la France de ses pairs de l’UE : l’âge moyen de la retraite est proche de 65 ans dans l’ensemble de l’Union, soit trois ans de plus qu’en France, selon Données du ministère.

« Nous sommes l’un des pays d’Europe où le pourcentage de travailleurs dans la tranche d’âge 55-64 ans est le plus faible », a déclaré le bureau de Burney, notant que 33% des 60-64 ans sont économiquement actifs en France, contre 45. % au niveau européen.

La grande majorité des pays européens ont un âge de départ à la retraite de 65 ans. « La France indique qu’elle veut harmoniser les pratiques », a déclaré Jean-Marc Daniel, économiste à l’ESCP Business School, à EURACTIV France.

C’est d’autant plus urgent que le système n’est plus financièrement viable, dit-il. « La France vit bien au-dessus de ses moyens », a-t-il déclaré, avertissant que le déficit de 5% de la France par rapport au PIB est bien supérieur aux 3% stipulés dans le traité de Maastricht.

READ  La France boit le moins de vin rouge depuis une décennie

Bien que les règles du traité aient été temporairement suspendues pendant la pandémie de COVID-19, le gouvernement a clairement indiqué qu’il était disposé à maîtriser les dépenses publiques.

Examiner les règles budgétaires Présenté En novembre dernier, elle n’avait pas touché au fameux contraste des textes primaires : le ratio dette/PIB de 60 % et le ratio déficit/PIB de 3 %.

La réforme du système de retraite français mettra à l’épreuve la stabilité du gouvernement

La Première ministre Elizabeth Borne a détaillé mardi une réforme des retraites tant attendue, révélant un relèvement de l’âge légal de départ à la retraite malgré l’opposition des syndicats qui mettra à l’épreuve la stabilité du gouvernement au cours des prochaines semaines.

La réforme des retraites a été la source…

Faire valoir l’argument de l’UE…

Les rapports et analyses de la Commission européenne des 10 dernières années disent la même chose : si la pyramide des âges s’inverse et que davantage de retraités sont plus actifs que d’actifs, alors « l’allongement de la vie active est la solution clé », selon la Commission européenne. Livre vert sur le vieillissement, qui a été publié en 2021.

L’augmentation de l’âge de la retraite en France a été l’un des problèmes politiques les plus explosifs des deux dernières générations.

Arnaud Lecavalier, maître de conférences à Paris 1 Panthéon-Sorbonne et spécialiste des retraites, a déclaré que l’appel de la Commission à pousser à l’allongement de la vie active a été utilisé au fil du temps par les gouvernements français pour légitimer la nécessité d’une réforme.

Dès la réforme de 2010 sous le gouvernement du Premier ministre François Fillon, le chercheur a constaté un « changement de discours », faisant de « l’idiosyncrasie française » un problème à résoudre par rapport à nos voisins européens.

READ  Rashid exclut l'expulsion de l'émissaire franco-pakistanais

Le chercheur a déclaré que la réforme du système de retraite n’est plus présentée comme une question uniquement française, mais plutôt comme une étape nécessaire pour maintenir la crédibilité sur la scène de l’Union européenne.

La Commission européenne a cependant publié un dossier déclaration Le 17 octobre, il explique que la nouvelle législation n’a pas été « imposée » par l’Union européenne.

Les projets de Macron pour réformer le système des retraites sont soutenus par la droite

Le parti de droite de la République a confirmé qu’il soutiendrait la réforme des retraites longtemps retardée promise par le président Emmanuel Macron, ce qui signifie qu’après des mois d’incertitude, elle peut désormais être adoptée à la majorité parlementaire.

Le projet de loi de réforme des retraites, parmi les promesses phares de campagne de Macron,…

…qui tombe à plat ?

a déclaré Daniel Clegg, chercheur à Le dernier papier.

En d’autres termes, les réformes structurelles visant à réduire les dépenses vont à l’encontre des attentes des Français concernant des retraites importantes.

Alors, la rigueur du budget européen peut-elle se conjuguer avec la générosité du système social français ?

Elle pourrait, selon le spécialiste des retraites Lechevalier, accusant le gouvernement d’adopter une optique politique à très court terme : « La Commission européenne s’attend à ce que la part du PIB allouée aux dépenses de retraite dans l’UE soit de 13% du PIB d’ici 2070 », Lechevalier expliqué.

C’est exactement là où se situent actuellement les dépenses de la France – et elles devraient rester les mêmes dans trois des quatre scénarios décrits par l’organisme français de surveillance des retraites dans un rapport largement publié. Reportage A partir de septembre 2022.

READ  DEPECHE INFO: Latécoère supprimera 475 emplois en France, soit un tiers de ses effectifs

L’organisme français indépendant d’analyse des retraites COR a déclaré en 2021 Reportage Les dépenses de retraite devraient baisser dans huit pays européens, dont la France, sur le long terme.

Cette tendance générale du budget s’explique, du moins en France, par la baisse généralisée du niveau de vie moyen des retraités par rapport aux familles actives. Lechevalier a expliqué que cela est principalement dû au fait que les pensions sont liées à l’inflation plutôt qu’aux salaires. Historiquement – à l’exception des derniers mois – l’inflation a dépassé les taux de croissance des salaires.

Neuf pays de l’Union européenne doivent réformer leur système de retraite

Neuf pays de l’UE ne se sont pas explicitement engagés à réformer les retraites dans leurs plans de relance et de résilience malgré les recommandations de la Commission à ce sujet du semestre européen 2019, selon des documents de la Commission et des annonces faites à EURACTIV.

En 2019, lors du Championnat d’Europe…

Économiser l’argent public au détriment des travailleurs

Depuis l’annonce de la réforme, tous les syndicats, dans une rare unanimité, ont rejeté la nécessité de modifier l’âge légal de départ à la retraite.

« La réforme de ce système de retraite est une réforme des finances publiques à court terme, au détriment des salariés », a déclaré Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT de centre gauche, sur France Inter le 11 janvier.

Pour l’essentiel, a conclu Lechvalier, « les réformes visant à assurer l’équilibre budgétaire à long terme ont déjà été entreprises et entreront en vigueur progressivement ».

Tous les syndicats organisent une grande manifestation jeudi (19 janvier).

[Edited by János Allenbach-Ammann/Zoran Radosavljevic]

Beaumont-Lefebvre

"Food lover. Alcohol advocate. Problem solver. Coffee expert. Internet maven for hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer